Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > VOYAGES > Plus d’un million d’Algériens attendus en Tunisie

Plus d’un million d’Algériens attendus en Tunisie

samedi 30 mai 2009, par Rédaction

Près d’un million de touristes algériens se sont rendus en Tunisie en été 2008 contre plus d’un million cette année.

1,5 million de touristes Algériens attendus en Tunisie. C’est ce qu’avait révélé en novembre 2008 le consul général de Tunisie à Alger, lors d’une conférence de presse animée aux côtés du directeur du bureau d’Alger de l’Office national de tourisme tunisien (ONTT). Le diplomate avait souligné aussi que les Algériens n’hésitaient pas à se rendre en Tunisie au cours du mois de ramadan, signalant que durant le mois sacré de l’année passée ils étaient plus de 4 000 à être enregistrés par la police des frontières. Selon la presse tunisienne, les Algériens sont de plus en plus nombreux à passer les vacances dans ce pays voisin, signalant que « la reprise se confirme sur ce marché ». Il est attendu un départ massif des Algériens vers la Tunisie, tablant ainsi sur un million et demi de touristes. Il faut dire que les Tunisiens font tout pour convaincre les Algériens de passer l’été chez eux.

Dans ce chapitre, le bureau algérois de l’ ONTT dit faire de son mieux pour « relancer la machine et suivre de près le booking ». La Tunisie représente 65 % du volume total des voyagistes algériens. Pour les Tunisiens, l’enjeu réel consisterait non seulement à renforcer ce capital mais aussi et surtout à fidéliser nos concitoyens d’autant que la « clientèle algérienne est fortement consommatrice ». « Elle dépense trois fois plus que l’européenne », relèvent les Tunisiens. A noter que l’engouement pour la Tunisie se manifeste également chez les clubs algériens de football. Ils participent de ce fait à la promotion du produit touristique tunisien puisque ce pays reçoit annuellement plus de 20 équipes algériennes pour des stages dans les régions de Sousse et Aïn Derham.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant