Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Conquete arabe du Maghreb, aspect militaire

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Conquete arabe du Maghreb, aspect militaire

    Excusez mon ignorance, je ne connais pas trop cette periode.
    Question: Okba il est originairement de ou?

  • #2
    @Karim28

    Il s'agit de 'Uqba ibn Nafi' ibn 'Abd al-Qays al-Qurashi al-Fihri. Il est donc issu de Quraysh, tribu du Prophete (qlpssl), et 'Amr ibn al-'Ass etait son oncle maternel.

    Ne a la Mecque dans les dernieres annees de la vie du Prophete, il mourut en 683, au S. de Biskra.
    "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

    Commentaire


    • #3
      C'est le libérateur des Amazigh des mains des romains, vandales, et des byzantins; enfin ils sont devenus libres et ont construits leurs propres empires. Les ingrats voudraient faire croire que c'était un sanguinaire, ces esclaves de la France FaFa.
      Ask not what your country can do for you, but ask what you can do for your country.

      J.F.Kennedy, inspired by Gibran K. Gibran.

      Commentaire


      • #4
        Ne a la Mecque dans les dernieres annees de la vie du Prophete, il mourut en 683, au S. de Biskra.
        La ville de Sidi Okba à 20 kms de Biskra porte son nom.
        Il a islamisé la région et eut maille à partir avec les chawias des Aurès.
        Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

        Commentaire


        • #5
          @Bachi

          Je pense qu'il ya un peu trop de simplifications concernant cette periode et ces gens. Ainsi, ar si 'Uqba est effectivement celui qui etablit la conquete arabe (donc introduit l'Islam) au Maghreb, dire qu'il l'islamisa (de son vivant) n'est pas tout a fait juste, car le processus ne fut pas aussi rapide, ou du moins pas aussi immediat qu'on ne l'imagine d'habitude.

          'Uqba b. Nafi' connut d'abord le Maghreb comme simple soldat, lors d'une toute premiere expedition envoyee d'Egypte en 648, sous le commandement de 'Abdallah b. Sa'd b. Abi-Sarh, et ca ne sera que vingt ans plus tard, en 670, qu'il sera commandant de la veritable campagne de conquete, envoyee contre les Byzantins, puis sera demis de ses fonction des 673, soit a l'avenement du premier calife omeyyade.

          Et bien, durant ces trois annees de guerre, 'Uqba a effectivement battu les Byzantins, mais toute l'action ne concernait que l'Ifriqiya, soit les territoires formant l'actuelle Tunisie, alors que la conquete de notre Algerie actuelle (jusqu'a Tlemcen) se fera plutot par son remplacant, Abu al-Muhajir Dinar, bien moins connu, de 673 a 680, alors qu'il fut a la base d'une astucieuse politique d'alliance avec les tribus maures (notamment les 'Awraba de l'Aures et leur chef Kussayla) contre les romano-africains (afariqa) des villes, demeures encore catholiques et fideles a l'Empire byzantin.

          C'est a l'avenement du second calife omeyyade, en 680, que 'Uqba va reprendre le commandement des operations au Maghreb, recoltant deja le fruit des ralliements et conversions a l'Islam de nombreuses tribus maures, grace a la diplomatie d'Abu Muhajir.
          "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

          Commentaire


          • #6
            C'est le libérateur des Amazigh des mains des romains, vandales, et des byzantins; enfin ils sont devenus libres et ont construits leurs propres empires. Les ingrats voudraient faire croire que c'était un sanguinaire, ces esclaves de la France FaFa.
            Ihmal heureusement que Koceila a "liberé" les berbères de ces mains ... qalek le libérateur des Amazigh des mains des romains et des byzantins et les arabes c'étaient des quoi ? des anges ?

            A ma connaissance Okba n'a pas eu affaire aux Kabyles ?
            il nous suffit qu'il ait eu affaire aux berbères.

            C'est les Chaouias avec a leurs tétes la kahina qui l'ont affrontées .
            Qui d'ailleurs apres sa défaite elle a encouragé ces deux enfants ainsi que tous son entourage a embrassé l'Islam.
            Koceïla n'est pas Kabyle non plus du moment qu'il est originaire des aurés.
            quel anachronysme ... et tu crois qu'a l'époque il était question de chaoui et de kabyles ... lala khir cite moi les wilaya de batna Oum Bouaghi et Tizi ouzou sinon tu n'as rien a m'apprendre sur ce domaine

            Le peuplement de la kabylie est divers ça va du vandale a l'égyptien etc...........
            l'histoire selon Myra ou plus tôt Okba n°21
            Dernière modification par Gironimoo, 12 août 2009, 22h18.

            Commentaire


            • #7
              'Uqba b. Nafi' connut d'abord le Maghreb comme simple soldat, lors d'une toute premiere expedition envoyee d'Egypte en 648, sous le commandement de 'Abdallah b. Sa'd b. Abi-Sarh
              Vu les moyens de l'époque, la rapidité de l'expansion de l'Islam est impressionnante !
              Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.

              Commentaire


              • #8
                La Kabylie qui est la cible de différente propagande idéologique doit se doté d'un observatoire pour contré la propagation d'idéologie extérieur à la société.

                les piliers religieux ancestraux doivent reprendre leurs rôle qu'ils ont abandonner à l'état.

                Commentaire


                • #9
                  @Bachi

                  Certes, mais il faut tout de meme relativiser et dissocier la conquete au sens militaire de l'etablissement definitif.

                  Les premiers raides, ceux de 646-648 puis 654, 661 et 665, etaient tous de simples razzias sans lendemain, et au plus ont-ils servis a explorer la zone.

                  Vint ensuite la campagne de 670-673 qui elimina les byzantins (militairement parlant) de l'equation, et permit l'etablissement d'un premier pied a terre sur place (fondation d'al-Qayrawan), et donc la domination de l'essentiel de leurs territoires en Ifriqiya (Tunisie actuelle).

                  Puis le gouvernement d'Abu Muhajir (673-680) permettra a la fois de consolider l'acquis en Ifriqiya et etendre la province vers l'O. pour couvrir al-Maghrib al-Awsat (l'actuelle Algerie), mais essentiellement par un travail d'alliances et de conversion des tribus locales dans la mesure du possible, ce qui signifie une emprise precaire.

                  Lors du retour de 'Uqba (680-683), celui-ci refusa de s'encombrer de considerations diplomatiques et reprendrit une politique de conquete militaire afin d'etablir une emprise definitive dans le Maghreb Central, puis etendre le domaine de la nouvelle province jusqu'au Maghrib al-Aqsaa (actuel Maroc). Sauf que cela provoqua recation de la part des tribus maures, causant deja la mort de 'Uqba en 683, mais -plus grave encore- les jeta dans une alliance avec les Byzantins qui vont ainsi reprendre Carthage et revenir sur la scene, et ainsi tous les acquis enregistres par Abu Muhajir en presque dix ans, par toute la conquete en vingt ans vont se retrouver menaces d'un seul coup.

                  En fait, il faudra attendre 698, soit encore quinze ans de guerres pour que s'etablisse definitivement le pouvoir des Arabes au Maghreb, et que commence reellement le long processus d'Islamisation.
                  Dernière modification par Harrachi78, 12 août 2009, 22h49.
                  "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                  Commentaire


                  • #10
                    je ne partage pas l'optimisme de certains ici sur Okba qui reussi à vaincre les byzantins. c'est techniquement impossible. c'est comme si on disait que les juifs de jerusalem battaient l'armée romaine !!! c'est impossible techniquement à moins d'une insurrection generale qui se fait sur le dos d'une petite cohorte !

                    les arabes, sortis du desert, sans organisation veritable ni techniques de guerre vaincre Byzance ! des gens illetres battre les meilleurs generaux et capitaines de leur époque ! c'est totalement anachcronique !

                    ça pourtant eu lieu !

                    la seule explication possible c'est que les troupes Byzantines furent trop peu nombreuses et surtout victime de l'effondrement generale de leur empire...

                    aller voir aujourd'hui si l'armée saoudienne pourrait vaincre l'armée americaine ! encore qu'on voit des trucs stupefiant comme ce qui se passe actuellement en afghanistan. si les etats-unis s'effondraient de l'interieur, donc s'il y avait crise gravissime à washington, que ses troupes sont plus votivés et pensent qu'à rentrer, ce qui se passerait c'est que oui on assisterait à une debandade de l'armée la plus puissante du monde face à un groupe de barbares...

                    Commentaire


                    • #11
                      De la diffirence entre "optimisme" et "sources"

                      Je pense que, lorsqu'on ne dispose pas d'un minimum d'informations (documentees) dans un domaine, il est preferable de s'abstenir, essentiellement pour ne pas dire n'importe quoi :

                      'Uthman ibn 'Affan, devenu calife en 644, autorise son frere de lait, le gouverneur d'Egypte 'Abd Allah b. Sa'd a tenter l'aventure au Maghreb [...].

                      Pour parer a l'invasion (de 647), l'exarque Gregoire se rapprocha des tribus berberes et prit pour base strategique la place fortifiee de Sufetula (Sbaitla) [...]. Ibn Sa'd se rabattit au S.-O. et, apres quelques jours d'observation, attaqua l'armee byzantine dans la pleine de Sbaitla, ou il l'ecrasa. Gregoire perit dans la bataille, peut-etre de la main de 'Abd Abdallah b. al-Zubayr.

                      Ch.-A. Julien
                      Histoire de l'Afrique du Nord
                      Livre II, chap. 1, p. 344
                      Byzantine sources state that, about this time, in the reign of Constantine Pogonatus IV (d. 668), the Arabs invaded Africa and took 80,000 captives (Theophanes, ed. de Boor, 352). For this expedition, 'Uqba had a force of 10,000 cavalry, which was gradually increased as the local berbers acceded acceded to Islam.

                      V. Christides
                      Encyclopaedia Islamica
                      Vol. X, p. 798
                      L'exarchat d'Afrique etait encore parfaitement organise lorsqu'il fut conquis par les Arabes en 670, de meme que l'etaient les provinces de Syrie (en 636) et d'Egypte (en 640) avant lui.
                      "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                      Commentaire


                      • #12
                        des gens illetres
                        Ils avaient le Coran qui n'est pas facile à comprendre, ils avaient leurs poètes, ils étaient loin d'être illettrés. De toute façon Byzante tomba ainsi que l'Empire de Cyrus. Le langage du Prophète ne contenait aucune faute, le langage de son gendre et neveu était presque prophétique, C'est vous qui étaient des illettrés sous dominance étrangère qui faisait rappeler l'esclavage et la servitude des romains et byzantins. Le seul héro était bien Jughurta qui lui-même a été trahi pas un des leurs, quel marasme vivaient les Imazigh d'alors! C'est même dans le Coran que Byzance tombera un jour après un grand conflit avec la perse. Le génie des troupes musulmanes était sans égal dans le temps, ils avaient dévoloppé l'Intelligence dans le sens anglo-saxon, bien sûr. Harrachi, arrête de dire les arabes, dis plutôt les musulmans dans tes commentaires. Ais l'esprit unificateur dans ton devoloppement des événements.
                        Ask not what your country can do for you, but ask what you can do for your country.

                        J.F.Kennedy, inspired by Gibran K. Gibran.

                        Commentaire


                        • #13
                          @Djamal2008

                          Harrachi, arrête de dire les arabes, dis plutôt les musulmans dans tes commentaires. Ais l'esprit unificateur dans ton devoloppement des événements.
                          Desole, je ne suis pas fan de demagogie en matiere d'histoire, et j'aime toujours appeler les choses par leurs noms, comme bien meme il ne plairaient pas a tous.

                          Pour la phase precise qui a ete abordee, c'est-a-dire les premieres conquetes (entre 647 et jusqu'en 700), il s'agit bel et bien d'Arabes, naturellement devenus musulmans depuis une generation.

                          La composante humaine de l'Islam ne va se diversifier qu'au fil des annees, mais durant presque un siecle apres sa naissance, l'Islam s'identifiait amplement au premier peuple qui le professa et celui-la meme qui le porta aux quatre coins du monde de l'epoque. Ce n'est ni un mal ni une tare que je devrais cacher.
                          "L'armée ne doit être que le bras de la nation, jamais sa tête" [Pio Baroja, L'apprenti conspirateur, 1913]

                          Commentaire


                          • #14
                            En parlant de démagogie !; Et quel rôle avait jouer les juifs dans cette conquête ?, eux qui été si influents , (ne serais-ce pas déjà eux qui avaient financer cette expédition comme ils le font encore aujourd'hui ?. ) Pourquoi ils n'avait pas étaient mentionner dans les aventures musulman ?. Et que dire des autres commercants étrangers dont la pluparts avaient leurs comptoirs dans la ville sainte et provenaient d'autres contrées .

                            Moi j'aimerai bien qu'on m'explique à partir de quant et comment on à commencer à qualifié ces tribus de << Arabe >> .

                            Tolkien ce n'ai pas une question d'analphabétisme , c'est une question d'instinc , d'audace et de nombre . Comment interpréterait-tu alors les invasions des hordes venus des steppes d'asie central , Huns , Avars , Monghols ....," et les succés qui s'en suivirent ?.

                            Les Arabes de la première heure n'étaient pas aussi nombreux qu'on le dit pour se répartir d'Est en Ouest , il avait fallut beaucoups de diplomatie aux koreych pour faire des alliances d'intérêts , "ce qu'on ne pourrait leur contester , car la Mecque était une véritable tour de Babel , toutes les communautés y était représenter " .

                            C'est pourquoi je propose de revoir les véritables cause de l'expédition (musulmane) depuis les villes commercante Medine/la Mecque qui devait avoir d'autres intérêts en plus de la religion . Religion pour les uns , appat du gain pour les autres , ce qui me laisse à penser qu'ils n'y avait pas que des Arabes dans ces expeditions .

                            Commentaire


                            • #15
                              Sandaryo

                              Est-ce de la fantaisie historique ou tu as vraiment des sources attestant la véracité de tes propos?

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X