Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > L’Espagne enrichit les terroristes d’Al-Qaida en Algérie

L’Espagne enrichit les terroristes d’Al-Qaida en Algérie

mercredi 15 septembre 2010, par Rédaction

L’Espagne a enrichi les terroristes de l’AQMI qui sèment la terreur en Algérie en leur versant 8 millions d’euros pour la libération de ses otages.

L'Espagne enrichit les terroristes d'Al-Qaida en Algérie. Ce montant place l’Espagne devant l’Italie qui aurait versé, en mai 2009, 3,6 millions d’euros pour la libération de deux otages détenus par Abou Zeid, chef sanguinaire de la phalange Tariq Ibn Ziyad. L’Espagne est le pays qui a le plus dépensé pour libérer ses ressortissants retenus par la branche maghrébine d’Al-Qaïda, Aqmi, avec un total de 8 millions d’euros, affirme lundi le journal El Mundo s’appuyant sur les chiffres de Kamel Rezag, conseiller du gouvernement algérien. Ce montant place l’Espagne devant l’Italie, qui aurait versé, en mai 2009, 3,6 millions d’euros pour la libération de deux otages détenus par Abou Zeid, chef sanguinaire de la phalange Tariq Ibn Ziyad.

L’Autriche aurait versé 2,5 millions d’euros pour la libération de deux otages en avril de la même année, selon Kamel Rezag. L’Espagne est aujourd’hui le maillon faible de la guerre contre le terrorisme en général, et Al Qaïda au Maghreb en particulier. Pourtant, Madrid a été la cible d’un attentat terroriste spectaculaire en mars 2004, perpétré à la Gare d’Atocha,et qui a fait, rappelons-le, plus de 200 morts et près de 1 400 blessés. Al Qaïda avait revendiqué cet attentat, tout en promettant une guerre sans merci contre le gouvernement espagnol. Et au lieu d’agir dans le bon sens, les autorités espagnoles se sont fait « piégées » par le GSPC. Pis, Madrid a finalement cédé aux chantages des groupes terroristes affiliés à Aqmi.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant