Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > L’Espagne soutient le Maroc sur le Sahara Occidental

L’Espagne soutient le Maroc sur le Sahara Occidental

jeudi 18 décembre 2008, par Rédaction

L’Espagne soutient le Maroc dans sa démarche qui consiste à imposer le plan d’autonomie comme seule solution au conflit du Sahara Occidental.

L'Espagne favorable à la solution du Maroc. En soutenant le plan d’autonomie proposé par le Maroc, le président du gouvernement espagnol, José Luis Rodriguez Zapatero compromet la solution pacifique dans le conflit du Sahara occidental, a déploré hier le représentant du Front Polisario en Espagne, Bouchraya Hamoudi Beyoun. Dans une déclaration à l’agence EFE, reprise par l’APS, le responsable sahraoui a regretté le fait que Zapatero eut apporté un « appui total » à la thèse marocaine contraire au droit à l’autodétermination et à l’indépendance du peuple sahraoui, à l’occasion de la tenue de la 9e réunion de haut niveau hispano-marocaine. Tout en rappelant que la proposition d’autonomie que veut imposer le Maroc « contredit totalement » les résolutions des Nations unies qui soulignent le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, Bouchraya a qualifié la position de Zapatero « d’alignement clair » en faveur de L’occupation du Sahara occidental.

« Nous n’avons pas lutté pendant 33 ans pour être des Marocains », a-t-il souligné, affirmant que « ce comportement politique éloigne la solution pacifique (du conflit), nie les aspirations légitimes du peuple sahraoui et mène la région vers un scénario de tension ». Le chef de l’exécutif espagnol, qui s’exprimait mardi lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre marocain, Abbas El Fassi, au terme des travaux de cette rencontre bilatérale, a appelé les deux parties au conflit, le Front Polisario et le Maroc, à avoir la « capacité de faire des concessions et d’assouplir leur position ». Il a également estimé que le modèle de l’autonomie en Espagne « pourrait être une bonne expérience » pour le Maroc dans son projet de régionalisation, tout en précisant que le conflit du Sahara occidental « exige un accord entre les parties sous l’égide de l’ONU ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie