Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > L’accès à l’information se développe en Tunisie et au Maroc

L’accès à l’information se développe en Tunisie et au Maroc

vendredi 24 août 2012, par Rédaction

Les efforts de la Tunisie et du Maroc en matière d’accès à l’information ont été salués dans un récent rapport de l’Institut de la Banque Mondiale.

L'accès à l'information se développe en Tunisie et au Maroc. Un rapport récent de l’Institut de la Banque Mondiale félicite le Maroc et la Tunisie pour les améliorations apportées à l’accès des citoyens aux archives et documents de l’État, mais fait remarquer qu’il reste encore aux deux pays beaucoup de chemin à parcourir pour garantir la libre circulation de l’information. Said Almadhoun, officiel collaborant avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH), a publié le rapport du 3 août en tant qu’élément du dialogue régional sur la "Progression de l’accès à l’information au Moyen-Orient et en Afrique du Nord : Soutenir les coalitions et les réseaux," et y a inclus une présentation des derniers développements survenus en Jordanie, au Liban, au Maroc et en Tunisie.

En ce qui concerne le Maroc, le rapport souligne que le pays a introduit un certain nombre de réformes légales, et notamment l’adoption de la première garantie, dans le monde arabe, du droit d’accès à l’information. Cette réforme faisait partie de l’ensemble d’amendements constitutionnels adoptés en juillet 2011. Le rapport relève que le Maroc avait auparavant approuvé un amendement au Code de la presse et de l’édition, qui comprenait un article général sur l’accès à l’information. Le gouvernement avait par ailleurs approuvé le statut des journalistes professionnels, stipulant le droit des journalistes à accéder aux sources d’informations. De plus, la loi marocaine sur les archives garantit également le droit légal d’accéder aux documents concernés. Cette institution n’a toutefois pas encore commencé à travailler, et aucune règlementation régissant l’établissement des mécanismes de mise en œuvre n’a été rédigée.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Magharebia