Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > La Grande-Bretagne veut aider le Pakistan contre le terrorisme

La Grande-Bretagne veut aider le Pakistan contre le terrorisme

lundi 15 décembre 2008, par Rédaction

La Grande-Bretagne vient de déclarer toute sa disponibilité à assister le Pakistan face au terrorisme qui le ronge de l’intérieur.

La Grande-Bretagne et le Pakistan coopèrent contre le terrorisme C’est qu’une puissance nucléaire confrontée à cette subversion aux tentacules mondiaux ne peut pas être abandonnée à son sort avec toutes les graves conséquences que cela suppose pour les équilibres régionaux en cas de déstabilisation définitive du pouvoir en place. Un pouvoir allié malgré ses errements démocratiques et ses relations ambiguës avec le géant voisin indien. Dans cette vaste entreprise de rédemption politique, la Grande-Bretagne réussira-t-elle là où les Etats-Unis échouent depuis des années ? Selon l’AFP, M. Brown a proposé au président pakistanais Asif Ali Zardari un « pacte anglo-pakistanais de lutte contre le terrorisme » avec une aide de 6 millions de livres sterling (près de 7 millions d’euros, 9 millions de dollars) afin de « s’assurer que tout soit fait pour que les terroristes ne puissent plus trouver refuge au Pakistan », a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse. Les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, frontalières avec l’Afghanistan, sont considérées comme l’un des principaux refuges des combattants d’Al-Qaïda, qui y a reconstitué ses forces ces dernières années grâce à l’appui des talibans pakistanais et afghans.

« Ces 6 millions de livres sterling ont pour but de remédier aux causes de la radicalisation et de renforcer les institutions démocratiques du Pakistan », a indiqué le Premier Ministre britannique. Tout au long de sa conférence de presse, M. Brown a insisté sur le fait qu’il considérait le Pakistan comme l’une des principales victimes du terrorisme global avec 50 attentats suicide pour la seule année 2008. Il a également promis que la Grande-Bretagne allait fournir au Pakistan des équipements de déminage et de détection d’explosifs, notamment pour les aéroports. « A travers ces mesures, nous espérons briser la chaîne de la terreur qui lie les montagnes entre l’Afghanistan et le Pakistan aux villes du Royaume-Uni et d’autres pays dans le monde », a-t-il déclaré. M. Brown a passé hier quelques heures à New Delhi avec son homologue indien Manmohan Singh, avant d’aller à Islamabad pour un court entretien avec M. Zardari pour tenter d’apaiser les vives tensions entre ces deux puissances nucléaires qui se sont déjà livré trois guerres en 61 ans d’existence. L’Inde mais aussi M. Brown accusent le Lashkar-e-Taïba (LeT), un groupe islamiste armé pakistanais, d’avoir perpétré les attaques qui ont fait 172 morts, dont neuf assaillants, en près de 60 heures au mois de novembre dernier à Bombay.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant