Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > La marche des vivants à Auschwitz

La marche des vivants à Auschwitz

jeudi 5 mai 2005, par nassim

Pour ne pas oublier les crimes nazis de l’Holocauste, une grande marche du souvenir a été organisé dans l’ancien camp d’Auschwitz-Birkenau, en Pologne.

Entre 1940 et 1945, plus de 1,1 million d’hommes, femmes et enfants, principalement des juifs acheminés de tous les pays de l’Europe occupée par l’Allemagne nazie, ont été exterminés au camp d’Auschwitz-Birkenau, site de la plus terrible "usine de la mort", installée dans le sud de la Pologne. Aujourd’hui, plus de 20.000 personnes d’une cinquantaine de pays ont défilé sur les lieux, à travers les restes des chambres à gaz et des fours crématoires, dans une "Marche des Vivants" en hommage aux victimes. Des milliers de jeunes se sont ensuite réunis pour une cérémonie du souvenir sur le site de Birkenau, aux côtés de personnalités et de survivants à la "solution finale" d’Adolf Hitler visant à anéantir les onze millions de juifs européens. Le Premier ministre israélien Ariel Sharon et ses homologues polonais Marek Belka et hongrois Ferenc Gyurcsany ont participé à la cérémonie.

La Pologne a perdu pendant la Seconde guerre mondiale plus de six millions de ses citoyens, dont la moitié des juifs. La Hongrie a déploré 450.000 juifs hongrois exterminés à Auschwitz. Le camp d’Auschwitz a été initialement installé en 1940 dans une vingtaine de baraques militaires, à la lisière de la ville polonaise d’Oswiecim. Il a été étendu dès 1941 au village voisin de Brzezinka, en allemand Birkenau, distant de trois kilomètres, avec une infrastructure de chambres à gaz et de fours crématoires. Birkenau a été "pleinement opérationnel" en 1943 et c’est là que furent exterminés un million de juifs européens, 20.000 Roms et des milliers d’opposants au nazisme et de prisonniers de guerre soviétiques.

Source : tf1.fr

Portfolio