Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le Maroc continue de piller le Sahara Occidental

Le Maroc continue de piller le Sahara Occidental

mardi 18 août 2009, par Rédaction

Plusieurs ONG accusent le Maroc de piller illégalement les richesses minières du Sahara Occidental notamment les phosphates.

Le Maroc continue de piller le Sahara Occidental. A en croire la presse marocaine et certains médias français, le Maroc se serait métamorphosé, depuis la disparition de feu Hassan II, en paradis des droits de l’homme pour lequel les Tazmamart et autres carcel negra ne sont plus désormais que des antichambres aux attraits ensorceleurs. Bien sûr, les gens assez naïfs pour croire encore en 2009 à ce genre de sornettes seront surpris par les « SOS » sahraouis et les cris de désapprobation en provenance de chez les défenseurs des droits humains internationaux. Car les droits de l’homme sont religieusement piétinés par le colonisateur au Sahara occidental et même à l’intérieur des frontières internationalement reconnues du Maroc. Jeudi dernier, c’était Enaama Asfari, vice-président du CORELSO (Comité franco-sahraoui pour le respect des libertés et des droits humains au Sahara occidental), qui se faisait tabasser lui et ses lunettes avant d’être arrêté à Tantan, au sud du royaume. Son tort ? Avoir tenu des propos… nationalistes, c’est-à-dire conformes à son identité sahraouie.

Hier, des groupes d’étudiants sahraouis des territoires occupés adressaient une lettre ouverte au président Barak Obama pour lui raconter comment six jeunes Sahraouis avaient été empêchés par les autorités marocaines de se rendre à Londres pour prendre part à une rencontre autour de la question du Sahara occidental organisée par Talk Together. Dimanche dernier, l’agence sahraouie avait fait état de la répression d’une manifestation nationaliste sahraouie à El-Ayoun et l’arrestation une fois de plus de Choubeida Laroussi. Bien sûr, Rabat tait la répression et préfère parler du succès des festivités de Dakhla dans les territoires occupés où les richesses sont pillées cyniquement par le Maroc avec la complicité de la cupide Europe. Ce qui d’ailleurs explique en partie le silence coupable de l’UE sur les innombrables atteintes aux droits humains commises par le Maroc au Sahara occidental.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant