Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le Maroc refuse d’éliminer ses mines antipersonnel

Le Maroc refuse d’éliminer ses mines antipersonnel

dimanche 1er novembre 2009, par Rédaction

Le Maroc refuse toujours de dépolluer ses frontières avec l’Algérie des mines antipersonnel.

Le Maroc refuse d'éliminer ses mines antipersonnel. Un refus que les instances internationales voient d’un mauvais œil, allant jusqu’à inviter le Maroc à suivre l’exemple de l’Algérie en la matière. Intervenant avant-hier à l’occasion de la rencontre sur le déminage humanitaire au service du développement humain, initiée par la Conseil national économique et social, Mohamed-Seghir Babès, président du CNES a regretté la « non-adhésion de certains de nos voisins à la convention d’Ottawa » qui se fixe comme échéance avril 2012 pour l’élimination des mines dans le monde. M. Babès soulignera, ainsi, que « l’Algérie a en somme accepté de se désarmer par rapport à ceux qui nous veulent du mal », allusion faite au Maroc devant lequel l’Algérie ne cesse de donner l’exemple. Une réalité que des représentants d’instances internationales n’ont pas manqué de relever. Le représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD-Algérie) a rappelé que l’Algérie « n’a pas attendu l’entrée en vigueur de la Convention d’Ottawa pour entamer un travail important de déminage des zones frontalières notamment celles avec le Maroc ». Cette convention a été ratifiée par l’Algérie en 2001.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Jour d’Algérie