Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le triomphe de l’Egypte conforte Hosni Moubarak

Le triomphe de l’Egypte conforte Hosni Moubarak

mercredi 3 février 2010, par Rédaction

Le succès de l’équipe d’Egypte à la CAN 2010 permet au régime de Hosni Moubarak de détourner l’attention des Egyptiens sur leurs problèmes quotidiens.

Le triomphe de l'Egypte conforte Hosni Moubarak. Il n’est un secret pour personne que le régime égyptien fait face aujourd’hui à une situation sociale des plus difficiles. Les Moubarak sont sérieusement mis à contribution dans une région toujours prête à s’embraser à cause du conflit palestino-israélien qui préoccupe au plus haut point les Etats-Unis en premier lieu. Dans ce conflit Le Caire a déjà, a, bien longtemps, choisi son camp de manière ouverte, au grand désarroi d’un peuple palestinien presque totalement lâché aujourd’hui par l’Egypte dont le seul souci consiste à obéir aux directives émanant de la Maison-Blanche et même de l’Elysée. En effet, pour Washington et Paris, l’Egypte reste le seul et unique point d’appui à même de garantir aujourd’hui l’existence d’un Etat israélien dont les relations diplomatiques avec le régime de Moubarak n’ont jamais été aussi complices. Un président égyptien toujours sous tutelle américaine et, depuis peu, en harmonie avec son homologue français que l’on sait très proche de l’Etat sioniste.

Alors, forcément, pour Le Caire, la paix sociale ne pouvait être acquise que par le biais d’une nouvelle consécration continentale de l’équipe nationale égyptienne de football, notamment après son élimination de la coupe du monde. Une dernière élimination des Pharaons subie de surcroît à l’occasion d’une rencontre face aux Fennecs d’Algérie, au terme d’un match barrage dont l’issue finale a sérieusement ébranlé le pouvoir égyptien, et même la paix dans la région du Moyen-Orient. Un semblant de paix que les Etats-Unis tentent de préserver pour des raisons géopolitiques. Un nouvel échec des Egyptiens au terme de la CAN 2010 aurait, sans l’ombre d’un doute, constitué l’humiliation de trop pour le régime du Caire, et aurait certainement plongé l’Egypte dans une situation sociale prête à s’enflammer et, par ricochet, créé une nouvelle panique au sein même d’Israël.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant