Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > MULTIMEDIA > Orascom Télécom Algérie choisit Nokia Siemens Networks

Orascom Télécom Algérie choisit Nokia Siemens Networks

mercredi 12 novembre 2008, par Rédaction

Orascom Télécom Algérie a choisi la solution de gestion unifiée des données des abonnés conçue par Nokia Siemens Networks (NSN).

Orascom Télécom Algérie préfère Nokia Siemens Networks. Ce choix vise à développer une base de données unique pour les renseignements liés aux abonnés de Orascom Télécom Algérie, unifiant ainsi les données actuellement fragmentées et offrant à l’opérateur une connaissance approfondie et réelle de ses clients. Un choix qui permettra alors à OTA d’aller vers « des opérations intelligentes et centrées sur l’abonné, qui réduiront le délai de lancement pour le déploiement de services, prendront en charge des applications multiples et permettront à l’opérateur d’utiliser une approche proactive d’assistance à ses clients », indique-t-on dans un communiqué rendu public hier. La solution de NSN augmente l’efficacité opérationnelle et permet de faire des économies de coûts.

C’est pourquoi Orascom Télécom Algérie l’a choisi comme fournisseur de sa solution Home Location Register (HLR). NSN se chargera donc de moderniser la base existante de 17 millions d’abonnés et fournira une capacité supplémentaire de 3 millions. « La solution devrait également générer des économies importantes sur les dépenses d’équipements et d’exploitation en faveur d’Orascom Télécom Algérie. Avec un déploiement déjà terminé et une migration en cours, la nouvelle capacité de l’entreprise sera effective à compter de 2009, tandis que la migration de la base actuellement installée est prévue avant la fin de l’année. Le marché actuel, qui comprend la maintenance des informations permanentes concernant les abonnés mobiles pour le traitement des appels, renforce la relation entre NSN et OTA, qui remonte à l’année 2002, depuis que l’opérateur est devenu un fournisseur clé d’accès radio et d’équipement à hyperfréquences ».

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant