Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Vers la formation d’un nouveau gouvernement en Tunisie

Vers la formation d’un nouveau gouvernement en Tunisie

lundi 17 janvier 2011, par Rédaction

Un gouvernement d’union nationale devrait être annoncé aujourd’hui en Tunisie après la chute spectaculaire du régime du dictateur Zine El-Abidine Ben Ali.

Vers la formation d'un nouveau gouvernement en Tunisie. Les nouveaux dirigeants tunisiens continuaient leurs tractations hier en fin d’après-midi pour former un gouvernement de transition en vue de rétablir l’ordre dans le pays, après un mois de violentes protestations sociales qui ont conduit le président Zine El-Abidine Ben Ali à quitter la Tunisie pour l’Arabie saoudite. Des consultations entre le Premier ministre Mohammed Ghannouchi et les différents représentants des partis politiques et de la société civile sont toujours en cours pour désigner les personnalités chargées de conduire le processus de transition jusqu’aux prochaines élections, prévues dans un délai de deux mois. M. Ghannouchi a été chargé samedi de former un nouveau gouvernement par le Président par intérim, Foued Mebazaa. Hier, un calme relatif était revenu dans la capitale et sa banlieue. Le dispositif de sécurité a été quelque peu allégé au cœur de Tunis où seule la police était visible après l’entrée en vigueur du couvre-feu.

Les grandes artères étaient quasi désertes et l’armée était déployée à tous les endroits stratégiques de la capitale, notamment à l’aéroport international de Carthage. Le président tunisien par intérim a souligné, lors de la cérémonie de prestation de serment, l’importance de rétablir le calme et affirmé que « tous les Tunisiens sans exception et sans exclusive » seraient associés au processus politique promettant de consacrer le pluralisme et la démocratie. Par ailleurs, une source officielle tunisienne a appelé hier tous les commerçants à rouvrir leurs locaux en vue d’assurer l’approvisionnement des citoyens en produits de première nécessité. L’armée tunisienne veille à rétablir la sécurité dans toutes les régions du pays et à la sécurité de l’opération d’approvisionnement, a précisé la même source, appelant les commerçants à reprendre leurs activités normalement. Les produits de consommation de base sont disponibles en quantités suffisantes en Tunisie. Rien ne justifie la peur ni la fermeture des locaux commerciaux, ajoute la même source. Concernant le manque de produits pétroliers, le ministère tunisien de l’Industrie et de la Technologie a annoncé que ses services veillent, en coordination avec les sociétés de distribution et les forces de l’Armée nationale, à assurer le retour progressif à la normale et à éviter toute pénurie de carburants.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant