Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Air Algérie dévoile son bilan 2008

Air Algérie dévoile son bilan 2008

jeudi 18 juin 2009, par Rédaction

La compagnie aérienne nationale Air Algérie a réalisé un chiffre d’affaires de 54,4 milliards de DA en 2008.

Abdelwahid Bouabdallah le PDG d'Air Algérie. Quant au bénéfice net engrangé par Air Algérie en 2008, celui-ci a connu une hausse de l’ordre de 42% et correspond à la somme de près de 3 milliards de dinars. Ces données chiffrées ont été communiquées hier, lors de la séance de présentation du bilan 2008 de la compagnie Air Algérie organisée sous l’égide de son président directeur général Abdelwahid Bouabdellah au cercle national de l’Armée de Beni Messous à Alger. Cela dit, quand bien même le bilan de l’exercice 2008 est ainsi satisfaisant, le personnel d’Air Algérie, à commencer par son premier responsable, le P-DG Bouabdellah est loin de se prévaloir d’une quelconque béatitude. Et pour cause, les stratèges en charge du marketing au niveau d’Air Algérie redoutent d’une part que les effets de la crise économique sévissant en Europe aient à générer, et c’est certainement le cas, disent-ils, a partir de 2009 et au-delà, des incidences négatives sur le marché clé de la compagnie. D’ailleurs, et à titre de conséquence directe induite par la récession mondiale, il est question du renchérissement qualifié de spectaculaire du kérosène.

En ce sens, la facture payée par Air Algérie a grimpé de 14% en 2003 pour atteindre en 2008 les 24% de ces ressources affectées à l’exploitation. D’autre part, les défis que s’assignent Air Algérie et que cette entreprise projette de réaliser tout au long du quinquennat 2009-2014 à même de se hisser à un niveau beaucoup plus élevé en matière de professionnalisme et de se tailler la réputation d’une entreprise fortement concurrentielle ne serait-ce que dans le pourtour méditerranéen, constituent en un mot comme en mille un challenge des plus difficiles à relever, vu que de prime abord celui-ci nécessite un déploiement de ressources financières faramineuses. Hier, et face à une assistance composée notamment de principaux représentants d’institutions financières publiques, des partenaires d’Air Algérie qui ont pris part à l’opération d’emprunt obligataire lancée par la compagnie durant les années 2004 et 2005, Abdelwahid Bouabdellah, P-DG de l’entreprise a en effet, présenté le programme de développement devant être mis en oeuvre d’ici à l’horizon 2014. Lequel programme qui de son avis « est assez ambitieux mais ne maque pas de réalisme », preuve en est, a-t-il renchéri, celui -ci a été validé en séance de conseil interministériel tenu en date du 7 juin écoulé sous l’égide du Premier ministre Ahmed Ouyahia.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Courrier d’Algérie