Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Air Algérie en bonne santé financière

Air Algérie en bonne santé financière

mardi 14 avril 2009, par Rédaction

Le PDG d’Air Algérie Abdelwahid Bouabdellah a affirmé que la compagnie aérienne nationale ne souffre d’aucune difficulté financière.

Abdelwahid Bouabdellah le PDG d'Air Algérie. A une question sur l’impact de cette baisse des tarifs des billets d’avion sur la santé financière déjà fragilisée de la compagnie Air Algérie, le PDG Abdelwahid Bouabdellah rétorque « Air Algérie ne souffre pas de difficultés financières. Nous gardons un équilibre financier ». Sur l’épineuse question des prestations de service d’Air Algérie, qui ne sont pas à la hauteur, notamment durant la saison estivale, le patron d’Air Algérie concède l’existence de « carence ». Il a, toutefois, promis une amélioration des prestations, en particulier en matière de ponctualités des vols. Interrogé sur l’impact de la récession économique sur Air Algérie, il a souligné que la compagnie demeure épargnée puisqu’elle n’est pas spécialisée dans le transport des touristes, un trafic qui a lourdement souffert des retombées de la récession mondiale.

Revenant sur l’acquisition de onze nouveaux avions, il a estimé que la nouvelle flotte va permettre à Air Algérie de doubler le nombre des passagers à l’horizon 2014. Abordant le désenclavement des zones reculées du pays, il a affirmé que la compagnie a besoin de petit porteur (25 à 30 places) en plus d’un programme d’affrètement. Sur ce dernier point, il regrette des difficultés pour affréter des avions en raison du contrôle de change décidé par le gouvernement pour mieux lutter contre la fuite des capitaux. « Nous avons demandé des mesures spéciales pour notre compagnie dans le but d’assurer une flexibilité de notre offre sur le réseau domestique », note-t-il. Concernant le réseau international, après le lancement du vol Alger/Pékin, la compagnie s’apprête à ouvrir une nouvelle ligne entre Alger et New York. « L’accord préalable pour cette nouvelle ligne aérienne a été accordé », signale-t-il. Des négociations sont également en cours pour ouvrir une ligne aérienne avec Téhéran.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Financier