Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Algérie Poste investit dans le paiment électronique

Algérie Poste investit dans le paiment électronique

lundi 16 mars 2009, par Rédaction

Algérie Poste compte acquérir 10 000 terminaux de paiement électronique durant les prochaines années.

Algérie Poste veut se développer dans le paiement électronique. Les terminaux de paiement électronique (TPE) que compte acquérir Algérie Poste seront progressivement installés au niveau de certains commerces pour permettre aux citoyens qui disposent déjà d’une carte magnétique de retrait au niveau des postes de l’utiliser pour régler leurs achats. Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, M. Hamid Bessalah, qui l’a annoncé hier, lors d’une rencontre consacrée au secteur postal, a expliqué que le but de cette opération est de faire balancer la carte magnétique d’un simple outil de retrait de liquidité à un outil de payement dans le cadre du développement des services financiers d’Algérie Poste. Il s’agira également d’élargir l’utilisation de cette carte magnétique qui est actuellement utilisée par seulement 31 % de ses détenteurs de compte CCP qui sont au nombre de 11 millions, selon le directeur général d’Algérie Poste, M. Hammadi. En effet, sur quelque 6 millions de cartes confectionnées, 5,8 millions ont été distribuées, mais seuls 3,5 millions des détenteurs de cette carte l’ont utilisée au moins une fois.

En faire une carte de payement est donc un moyen pour la généraliser et pour limiter les transactions en cash. En attendant cette généralisation, Algérie Poste commencera dans un premier temps par l’acquisition cette année de 400 TPE qui équiperont certains commerces prioritaires comme les pharmacies, les hôtels, les restaurants ou encore les agences de voyage. Les premières transactions de règlement à travers cette carte à puce devraient intervenir dès l’été prochain. Le lancement de cette opération entre dans le cadre d’une série de nouveaux services qu’Algérie Poste compte développer au cours des prochaines semaines dans le souci de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante et de moins en moins satisfaite. Le ministre a d’ailleurs fait remarquer qu’entre 1999 et 2008, Algérie Poste a connu une progression en volume d’activité très importante puisque le nombre de ses clients est passé de 5 millions à 11 millions, le nombre d’opérations traitées quotidiennement est passé de 100 000 à plus de 900 000 et le montant des transactions manipulées de 11 000 milliards de dinars à 24 000 milliards de dinars.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant