Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Carrefour échoue en Algérie

Carrefour échoue en Algérie

jeudi 19 février 2009, par Rédaction

Carrefour n’investira pas en Algérie puisqu’il a annoncé hier avoir mis fin à l’accord conclu avec le groupe algérien Arcofina.

Carrefour ne réussit pas en Algérie. Le partenariat entre Arcofina et Carrefour en Algérie avait démarré en 2006 mais seulement un hypermarché a ouvert, sur 18 prévus. Si le groupe privé Arcofina a imputé cet échec à l’indisponibilité du foncier, il n’en demeure pas moins que le groupe se plaignait, dès son arrivée sur le marché algérien, de ce qu’il considère être de la concurrence déloyale du marché informel et des commerces de proximité. Le supermarché, érigé en Algérie et dont la plupart des produits commercialisés étaient importés, a été mis à mal, par ailleurs, par l’instruction du ministère du Commerce qui oblige les importateurs à mettre sur l’emballage des produits importés les informations en langue nationale. Mais malgré ces inconvénients, Carrefour prévoyait un plan ambitieux pour l’Algérie. Ainsi, après avoir ouvert son premier supermarché à Hussein Dey, il comptait ouvrir 18 hypermarchés à travers le territoire national. Il devait y proposer pas moins de 13.000 produits.

La crise, toujours la crise Carrefour avait même commencé à prospecter auprès des producteurs de produits agricoles pour ses approvisionnements. Il était même question qu’il approvisionne certaines de ses grandes surfaces dans les marchés étrangers avec des produits agricoles algériens. Après le projet pilote de l’Hussein Day qui avait eu un succès mitigé, Carrefour devait lancer un autre supermarché du côté des Pins Maritimes, à proximité de l’Algeria Business Center et de l’hôtel Hilton. Mais les difficultés financières du groupe, la crise financière internationale aidant, l’a obligé de laisser tomber toutes ses ambitions en Algérie. En quarante ans, le groupe Carrefour est devenu un leader de la distribution dans le monde. Deuxième distributeur mondial et premier distributeur européen, il développe, aujourd’hui, quatre formats principaux de magasins alimentaires : les hypermarchés, les supermarchés, le maxi-discompte et les magasins de proximité. Le groupe Carrefour compte aujourd’hui plus de 15.000 magasins exploités en propre ou en franchise.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier