Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Des patrons chinois en Algérie pour discuter de partenariat

Des patrons chinois en Algérie pour discuter de partenariat

mardi 3 novembre 2009, par Rédaction

Des patrons chinois vont bientôt effectuer une visite en Algérie pour discuter des opportunités de partenariats avec des entreprises algériennes.

Des patrons chinois en Algérie pour discuter de partenariat. Une délégation de représentants d’une vingtaine d’entreprises et d’organismes chinois effectuera une visite en Algérie du 13 au 16 novembre prochain, en vue d’explorer de nouvelles opportunités de partenariat dans plusieurs segments économiques algériens. Conduite par M. Wan Jefei, président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), la délégation aura plusieurs rencontres avec les responsables de la chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI). Les entrepreneurs chinois envisagent durant leur séjour en Algérie de soumettre des propositions de partenariat et d’investissement dans les secteurs du génie maritime, les travaux de dragage, les équipements portuaires, la construction de chemins de fer et l’ingénierie civile, les routes et ponts, la construction, l’industrie et l’exploitation minière, et enfin la métallurgie non ferreuse.

Des discussions sont aussi prévues pour des opportunités d’investissement ou de partenariat dans les domaines de la production et de la distribution de l’électricité et de l’électronique, de l’aéronautique, de l’industrie chimique, de la fabrication de produits médicaux et pharmaceutiques et enfin dans l’industrie des textiles. Un forum des entrepreneurs chinois est également prévu le 15 novembre à l’hôtel Hilton, auquel des hommes d’affaires et entrepreneurs algériens ont d’ailleurs été conviés. La Chine multiplie les opportunités d’investissement en Algérie dans tous les secteurs. Le montant des investissements chinois en Algérie s’élève à plus de 800 millions de dollars, tandis que les échanges commerciaux entre les deux pays, qui entretiennent des relations privilégiées vieilles de 51 ans, ont atteint 3,91 milliards de dollars en 2008.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant