Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Hausse des échanges entre l’Algérie et le Maroc

Hausse des échanges entre l’Algérie et le Maroc

lundi 1er août 2011, par Rédaction

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Maroc enregistrent une hausse continue malgré le différend politique entre les deux pays.

Hausse des échanges entre l'Algérie et le Maroc. Entre l’Algérie et le Maroc, les affaires commerciales vont nettement mieux ces derniers mois que les relations politiques. En dépit de la guerre froide que se livrent les deux pays en raison du conflit au Sahara occidental, un accord de livraison de gaz naturel de 640 millions de M3 au Maroc et livrable dès septembre prochain a été signé hier à Alger par le groupe Sonatrach et l’Office marocain de l’Electricité (ONE). Le contrat commercial porte sur la livraison par Sonatrach de 0,64 milliard de m3 (640 millions de m3) de gaz par an sur une durée de 10 ans à travers le gazoduc Maghreb-Europe (GME), reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc.

Le gaz naturel algérien sera destiné à l’alimentation de deux centrales électriques de l’ONE (Office national de l’électricité), celle de Ain Beni Mathar d’une capacité de 470 MW et celle de Tahaddart (385 MW). Les documents de l’accord ont été paraphés par les PDG du groupe Sonatrach Nourredine Cherouati et le PDG de l’ONE, Ali Fassi Fihri. Pour rappel, le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, avait annoncé en mars de cette année, l’existence du projet d’études d’un gazoduc algéro-marocain pour approvisionner le royaume à partir de Hassi Rmel alors que l’Algérie avait jusque là refusé poliment d’avoir des relations commerciales énergétiques avec le royaume chérifien. La seule relation unissant les deux pays consistait à payer des droits de passage au Maroc pour le gazoduc qui traverse ce pays vers l’Espagne.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant