Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Hémorragie d’argent à Algérie Poste

Hémorragie d’argent à Algérie Poste

dimanche 3 octobre 2010, par Rédaction

Le rythme des détournements d’argent des bureaux d’Algérie Poste à travers le pays devient inquiétant.

Hémorragie d'argent à Algérie Poste. Des millions, voire des milliards de centimes constituent le montant des trous financiers régulièrement découverts au niveau des agences d’Algérie Poste, à travers le pays. Outre les petits escrocs qui vident les comptes CCP des simples usagers, des responsables de bureaux de poste frappent fort et détournent des sommes astronomiques. Profitant de la défaillance, si ce n’est de l’inexistence, d’un système de contrôle vigoureux des retraits, des receveurs et simples employés ont trouvé chez Algérie poste la poule aux œufs d’or. Plusieurs scandales ont été enregistrés ces derniers temps, mais de nouvelles malversations continuent d’éclater et d’éclabousser cette institution financière publique.

Le dernier en date remonte à la semaine passée. Un trou financier de 1 milliard 600 millions de centimes a été découvert à la Grande poste de la wilaya d’Oran. Après enquête, les services de sécurité ont arrêté le comptable principal. La piste d’éventuelles complicités n’est pas à écarter, d’autant que la somme remportée est faramineuse. Il y a quelques semaines, c’était le receveur principal de l’agence Algérie Poste d’Ouled Dahmane, dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj, qui a pris la fuite après avoir détourné 1 milliard 700 millions de centimes. Ce n’est qu’après deux mois que des éléments de la Gendarmerie nationale sont parvenus à mettre la main sur cet employé. Il a été retrouvé ligoté dans un lieu isolé, probablement pour faire semblant d’avoir été kidnappé par les voleurs. N’empêche que tous les soupçons pèsent sur lui. On croit savoir que, suite à cette affaire, des responsables d’Algérie Poste dans cette wilaya ont été suspendus de leurs fonctions. D’autres détournements qui se chiffrent en millions ont été opérés et le ministère de la Poste et des TIC ne semble par alarmé par la gravité de la situation.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant