Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Immigration : Nicolas Sarkozy critique l’Espagne

Immigration : Nicolas Sarkozy critique l’Espagne

vendredi 29 septembre 2006, par Bilal

Le ministre français de l’intérieur Nicolas Sarkozy a appellé à l’interdiction des régularisations massives d’immigrants clandestins en Europe, et a critiqué l’Espagne qui avait régularisé 600.000 clandestins.

Immigration : Nicolas Sarkozy critique l'Espagne Nicolas Sarkozy s’est défendu de vouloir donner des leçons à l’Espagne "pour une raison" : "je n’aime pas en recevoir". Le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, en réponse aux critiques de sa politique de l’immigration, avait jugé mercredi que Madrid "n’a pas à tenir compte de ce que dit le ministre français de l’Intérieur après ce que nous avons vu dans les banlieues de Paris".

La réunion de quatre heures, qui a rassemblé des ministres des Affaires étrangères et de l’Intérieur ou des délégations de rang inférieur des huit pays, s’est déroulée à huis clos, à l’exception des discours d’ouverture et de clôture. Aucune décision n’a été annoncée. Nicolas Sarkozy a affirmé que ses propositions pour une politique d’asile commune et l’interdiction des régularisations massives en Europe avaient été bien accueillies, malgré la controverse sur ce dossier entre le ministre français et Madrid.

L’immigration illégale est un problème qui concerne l’ensemble de l’Union européenne, a souligné le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos. "Nous ne parlons pas de la frontière maritime espagnole", a-t-il souligné à l’ouverture de la réunion. "Mais plutôt de la frontière extérieure de l’Europe". La réunion intervenait alors que l’Espagne fait face à un afflux de clandestins. Plus de 24.000 Africains qui tentaient de gagner l’archipel espagnol des Canaries ou les côtes de l’Espagne, ont été interceptés depuis le début de l’année, soit cinq fois plus que pour l’ensemble de 2005.

Synthèse de Billal
D’après AP