Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Israël poursuit la colonisation de la Palestine

Israël poursuit la colonisation de la Palestine

samedi 25 juillet 2009, par Rédaction

Israël poursuit sa politique criminelle de colonisation de la Palestine malgré les pressions de ses alliés les plus fidèles dont l’Amérique et la France.

Israël colonise la Palestine. Après les Etats-Unis, c’est au tour de la France de convoquer l’ambassadeur d’Israël à Paris pour lui demander « gentiment » l’arrêt de la colonisation dans les territoires palestiniens. Un appel timide suivi évidemment d’aucun effet. Quelques jours après la convocation de l’ambassadeur d’Israël à Washington, la France a invité, ce jeudi, l’ambassadeur de l’Etat sioniste à Paris, Daniel Shek, afin de lui préciser sa position officielle concernant la colonisation et la liberté de circulation en territoires occupés. Aux termes de l’entrevue, le porte-parole du Quai d’Orsay a fait savoir à la presse que la France avait une nouvelle fois demandé « l’arrêt de la colonisation, y compris à Jérusalem-Est, et l’ouverture de manière régulière de points de passage entre Israël et Gaza pour permettre la reconstruction de la région et un retour à la vie normale » pour les populations gazaouies qui souffrent du blocus imposé par l’occupant depuis plusieurs années maintenant.

Evoquant la fameuse « feuille de route », le ministre français des Affaires étrangères a rappelé la nécessité de la suivre pour arriver à la solution de deux Etats, que Paris semble soutenir, uniquement, du bout des lèvres. Washington, depuis l’accession au pouvoir de Barack Obama, ne semble plus être un allié inconditionnel d’Israël et va même jusqu’à menacer de sanctions financières le pays. Essayant de surfer sur la nouvelle vague, Paris tente, dans un semblant de mimétisme, d’aller dans le sens de l’administration d’Obama, mais on ne peut que constater les hésitations du gouvernement français et de l’Union européenne à prendre de véritables sanctions économiques contre l’Etat voyou. Pis, au même moment, des entreprises françaises construisent le tramway d’El-Qods occupée ! Ce qui a fait dire à Hind Khoury, déléguée générale de la Palestine en France, en réponse à Bernard Kouchner, ministre français des Affaires étrangères, que « les mots ne suffiront pas à stopper la colonisation ». Elle a en outre insisté sur l’explosion de la colonisation en territoires occupés qui comptent aujourd’hui près de 500 000 colons en Cisjordanie.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant