Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > KPMG dévoile le guide Investir en Algérie 2009

KPMG dévoile le guide Investir en Algérie 2009

mardi 5 mai 2009, par Rédaction

KPMG Algérie a présenté hier à Alger l’édition 2009 du guide Investir en Algérie ainsi que la première édition du guide des assurances en Algérie.

Le guide Investir en Algérie avec KPMG. Dans sa sixième édition consécutive, le guide Investir en Algérie constitue « une synthèse de l’ensemble des connaissances actuelles du cabinet en matière de législation et de modalités d’investissement appliquées sur le marché algérien », a indiqué, lors d’un point de presse, le PDG de KPMG Algérie, Jean-Marie Pinel. A travers ce guide, KPMG cherche « à informer la communauté des affaires algérienne et étrangère dans la conduite de ses affaires et à aider les investisseurs potentiels à profiter pleinement des opportunités du marché algérien », a expliqué M. Pinel. Mis à jour au 1er janvier 2009, ce guide a été actualisé avec l’ensemble des lois et règlements régissant l’investissement et l’entreprise avec, entre autres, les dispositifs de la loi de finances 2009, les grandes lignes du nouveau système comptable et financier (SCF), applicable à compter de janvier 2010, ainsi que le cadre réglementaire et les dispositifs institutionnels régissant l’investissement étranger en Algérie, a-t-on précisé. Par ailleurs, la première édition du guide relatif au secteur des assurances en Algérie offre une étude « approfondie » du secteur en traitant les éléments du marché des assurances ainsi que les aspects juridiques, fiscaux et comptables de cette activité, ont affirmé ses éditeurs.

Le document « permet à tout opérateur d’étudier les obligations en ce domaine en Algérie et la manière d’y répondre », a-t-on ajouté. Les deux nouveaux guides seront disponibles dans les grandes librairies, les hôtels internationaux et sur le site web de KPMG, alors que les versions en arabe et en anglais seront prochainement publiées, a indiqué le cabinet. Baisse des intentions d’investissements KPMG Algérie, qui aura un nouveau siège à Bab Ezzouar (Est d’Alger) début 2011, deviendra « une coordination centrale pour la région Maghreb » du réseau mondial KPMG, a, en outre, annoncé M. Pinel. A la faveur de cette future restructuration, KPMG Algérie devrait regrouper 350 à 400 éléments permettant ainsi d’élargir les services offerts par le cabinet à toute la région du Maghreb, a-t-il affirmé. Interrogé sur les effets de la crise économique mondiale sur les investissements étrangers en Algérie, le patron de KPMG Algérie a reconnu avoir constaté une « baisse du nombre des intentions d’investissement adressées au cabinet par les opérateurs étrangers ». « Cette baisse est relative à la crise mais peut être aussi liée aux nouvelles directives gouvernementales en matière d’investissement en Algérie », a-t-il dit sur ce point.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier