Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie a évoqué Desertec dès 1993

L’Algérie a évoqué Desertec dès 1993

mercredi 15 septembre 2010, par Rédaction

Le projet Desertec de production d’énergie solaire dans le Sahara pour son exporation à l’Europe a été évoqué par l’Algérie dès 1993 selon le PDG de Sonelgaz.

L'Algérie a évoqué Desertec dès 1993. Le PDG de Sonelgaz Noureddine Boutarfa a rappelé au panel d’experts à l’occasion d’une conférence à Montreal, que Desertec avait été évoqué par l’Algérie en 1993 à Tunis, lors de la conférence sur le développement et le fonctionnement des grands réseaux interconnectés, organisée par l’ancienne UNIPED, a rapporté l’APS. L’Algérie avait alors présenté un projet futuriste de production dans le Sahara algérien de 100 GW en énergie solaire, qu’elle a encore évoqué une autre fois lors de la réunion interministérielle sur les interconnexions Maghreb-Europe tenue à Alger en septembre 1995 et qui a regroupé les ministres chargés de l’Energie d’Algérie, d’Espagne, du Maroc, de Tunisie, de Libye et d’Egypte.

« L’Afrique, dont les idées sont souvent reprises par d’autres, ne doit pas rater le train de la transition en maîtrisant la technologie nécessaire à l’utilisation de ses potentialités énergétiques, notamment celles des énergies renouvelables », a-t-il soutenu. M. Boutarfa a précisé que ce projet, dont le coût pourrait s’élever à 500 milliards de dollars, vise à la fois à répondre en grande partie aux besoins des pays d’Afrique du Nord et du Moyen- Orient et à fournir dans un premier temps 15 % de l’électricité nécessaire à l’Europe. Un tel projet devrait pouvoir fournir avant 2050 plus de 50 % des besoins en électricité de l’Afrique du Nord, de l’Europe et du Moyen-Orient.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant