Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie attire les PME allemandes des BTP

L’Algérie attire les PME allemandes des BTP

mardi 23 mars 2010, par Rédaction

L’Algérie qui a lancé de nombreux grands projets dans le bâtiment et les infrastructures intéresse les compagnies allemandes des BTP.

L'Algérie attire les PME allemandes des BTP. C’est ce qu’a affirmé le ministre délégué de l’Economie du Land de Bade-Wurtemberg (sud-ouest de l’Allemagne), M. Hans Freudenberg. En visite à Alger en compagnie d’une délégation de chefs d’entreprise et de bureaux d’études spécialisés dans le BTP, le ministre allemand Hans Freudenberg a exprimé le souhait de nombreuses PME de sa région de participer à la réalisation des vastes projets inscrits dans le programme quinquennal 2010-2014 auquel l’Algérie a consacré 150 milliards de dollars. « Ce programme, qui prévoit la réalisation d’infrastructures de grandes envergure, un million de logements et 60 nouveaux hôpitaux, présente aux entreprises du BTP de multiples opportunités en matière d’offres de services et de fournitures », a affirmé le ministre allemand lors d’un point de presse en marge d’une rencontre des opérateurs algériens et allemands. Il a précisé que 85 % des entreprises activant dans l’industrie des BTP sont des PME et que les grandes entreprises représentent 4,5 % du secteur. M. Hans a évoqué les progrès réalisés par l’Algérie dans ce secteur, estimant que cette avancée est due à « la stabilité politique et à la dynamique économique que connaît le pays ».

Concernant la relation entre les deux parties, M. Hans a affirmé la « détermination du gouvernement allemand de développer un partenariat durable et diversifié avec l’Algérie ». « La relation bilatérale entre les deux parties est bonne et tout ce qui est beau pourrait être encore amélioré », a-t-il déclaré. De son côté, le représentant du ministère des Travaux publics, M. Abdelkader Lahmar, a annoncé à la presse le lancement prochain d’un avis d’appel d’offres national et international pour l’équipement de l’autoroute est-ouest. Evalué à 1,5 milliards de dollars, le contrat consiste, entre autres, à équiper cette autoroute de caméras, de surveillance, de gares de péage et de fibres optiques. Le cahier des charges relatif à cet appel d’offres est en cours d’élaboration au niveau du comité national des marchés. Il a reconnu par ailleurs que l’envergure du programme de développement mis en œuvre est « au-delà des capacités de l’outil national » et, de ce fait, les apports externes sont une nécessité. « Nous voulons de la qualité technique et managériale », a-t-il souligné.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant