Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > SANTE > L’Algérie compte près de 385 000 donneurs de sang

L’Algérie compte près de 385 000 donneurs de sang

jeudi 26 mars 2009, par Rédaction

L’Algérie compte près de 385 000 donneurs de sang avec une moyenne nationale de l’ordre de 10,81 dons pour 1 000 habitants.

Don de sang en Algérie. A l’occasion de la Journée maghrébine du don de sang, une campagne médiatique sera lancée en Algérie à partir du 30 mars prochain. Elle vise à sensibiliser davantage la population à l’action du don de sang. L’initiative est de l’Agence nationale du sang en collaboration avec la Fédération algérienne des donneurs de sang. Le secrétaire général de la Fédération algérienne des donneurs de sang, M. Kaddour Gherbi, a annoncé qu’environ 70 000 donneurs permanents sont recensés chaque année. Il a précisé qu’en 2007, 380 000 actions de don de sang ont été enregistrées en Algérie. M. Gherbi a estimé que quatre actions devraient être menées simultanément : la collecte médicalisée, la préparation des produits sanguins, le contrôle du sang immunohématologique, le stockage et la distribution de sang pour subvenir à la demande des sujets. Il a souligné qu’un budget de 1 672 millions de DA a été alloué à ce projet dans le programme 2006-2009.

« Il est prévu la construction de 12 centres de sang hors hôpitaux au niveau des grandes villes d’Algérie telles que Tlemcen, Sidi Bel-Abbès, Oran, Béchar, Ouargla, Tipasa, Alger, Tizi-Ouzou, Boumerdès, Sétif, Constantine, Batna et Annaba et la mise à niveau des centres de Blida et de Béjaïa », a-t-il ajouté. Selon lui, des médecins relèvent que les structures hospitalières éprouvent des difficultés à constituer des stocks de produits sanguins pour satisfaire les besoins lors d’interventions chirurgicales. Pas moins de 80 % de ces dons sont familiaux et interviennent généralement en cas d’urgence. En matière de transport, un appel d’offres a été lancé pour l’acquisition de 24 véhicules, en plus des 28 déjà opérationnels. L’Agence nationale du sang a rassuré, pour sa part, que le nombre de donneurs de sang a doublé en dix ans. Elle a précisé qu’il était de 174 405 en 1994, passant à 305 869 en 2004. En 2005, les dons ont encore augmenté pour atteindre le chiffre de 322 191, ce qui représente 9,79 dons pour 1 000 habitants.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant