Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie et la France signent un accord sur le nucléaire civil

L’Algérie et la France signent un accord sur le nucléaire civil

mercredi 5 décembre 2007, par Ahlem

L’Algérie et la France ont annoncé la signature d’un accord de coopération dans le nucléaire civil à Alger.

L'Algérie et la France coopèrent dans le nucléaire civil. Paraphé à l’occasion de la visite d’Etat du président français Sarkozy, l’accord porte sur « l’utilisation et le développement de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques » en Algérie. Il couvre tous les champs de la coopération en matière d’énergie nucléaire civile. L’accord concerne la recherche fondamentale, les transferts de technologie, la formation, la production d’électricité, ainsi que la prospection et l’exploitation de l’uranium. La France est intéressée par les gisements algériens d’uranium pour les besoins de fonctionnement de ses centrales nucléaires. De son côté, l’Algérie veut acquérir la technologie nucléaire civile pour réduire sa dépendance vis-à-vis du gaz dans la production de l’électricité et préparer l’après-pétrole.

En clair, la France veut échanger sa technologie contre les ressources énergétiques algériennes. La conclusion de cet accord intervient après plusieurs mois de discussions difficiles qui ont démarré au lendemain de la conclusion, début juin, d’un protocole d’accord nucléaire avec les Etats-Unis. L’Algérie discute de la coopération dans le nucléaire civil avec l’Afrique du Sud, la Russie, la Chine, etc. Confié au ministère de l’Energie et des Mines, le développement du nucléaire civil devra connaître des avancées importantes en 2008, avec la mise en place des lois nécessaires et une agence de sûreté nucléaire. L’Algérie ambitionne de réaliser des centrales nucléaires civiles pour la production d’électricité à l’horizon 2025-2030.

Synthèse de Ahlem, www.algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran