Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie touchée par la fuite des capitaux

L’Algérie touchée par la fuite des capitaux

lundi 31 mai 2010, par Rédaction

L’Algérie est l’un des pays africains les plus touchés par la fuite des capitaux dont le montant est estimé à près de 26 milliards de dollars.

L'Algérie touchée par la fuite des capitaux. L’Afrique a enregistré la fuite de 854 milliards de dollars en 39 ans, selon un nouveau rapport de l’organisme financier euro-américain Global Financial Integrity. Ce montant exorbitant, qui représente quatre fois la dette extérieure du continent, aurait pu servir à son désendettement et à la lutte contre la pauvreté qui ravage ses peuples. Etabli à l’intention des ministres africains des Finances dont celui de l’Algérie, ce rapport précise que ce montant, l’équivalent de 56 % du PIB du continent en 2008, concerne des sommes retracées avec précision entre 1970 et 2008.

Les auteurs du rapport estiment par ailleurs que l’ensemble des fuites en provenance des 53 pays africains est bien plus important, à savoir 1 800 milliards de dollars. Cet organisme financier classe l’Algérie parmi les trois premiers pays touchés par la fuite de capitaux, avec 25,7 milliards de dollars, précédée par le Nigeria, qui vient en tête avec 89,5 milliards et l’Egypte avec 70,7 milliards. Elle est suivie par le Maroc (25 milliards) et l’Afrique du Sud (24,9 milliards). Sur la période considérée, les fuites se sont accrues en moyenne de 11,9 % par an.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Le Jeune Indépendant