Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Algérie veut augmenter sa production d’électricité

L’Algérie veut augmenter sa production d’électricité

lundi 7 septembre 2009, par Rédaction

La production d’électricité de l’Algérie devrait atteindre près de 13 000 MW en 2012 selon le ministère de l’Energie.

L'Algérie veut augmenter sa production d'électricité. Les capacités de l’Algérie en production d’électricité passeront de 8 502 à 12 771 MW en 2012, selon les prévisions du ministère de l’Energie et des Mines. Cette progression de 4 269 MW est réalisable grâce à la mise en service d’une trentaine de centrales électriques au cours des quatre prochaines années. Dans son rapport publié par l’APS, le ministère a indiqué que les capacités de production de l’Algérie pourraient atteindre 12 771 MW en 2012. « Cette progression attendue devrait se réaliser grâce à la mise en service d’une trentaine de centrales électriques au cours des quatre prochaines années, dont 16 d’une capacité de 1 726 MW à livrer avant fin 2009 et 13 autres d’une capacité de 2 543 MW devant être réceptionnées entre 2010 et 2012 », précise le rapport qui retrace le bilan du secteur de 2000 à 2008.

La capacité de production de l’électricité de l’Algérie est passée de 5 907 MW en 2000 à 8 502 MW à fin 2008, rappelle le rapport. Au cours de cette période, huit centrales ont été mises en service. Il s’agit de celles du Hamma dans la wilaya d’Alger (420 MW), de Fkirina à Oum El-Bouaghi (292 MW), d’Illizi (9 MW), d’Arzew à Oran (321 MW), de Skikda (827 MW), de Naâma (176 MW), de Berouaghia (480 MW) ainsi que celle de Hadjret Ennous à Tipasa (1 200 MW). Il y a eu également la réhabilitation et la remise en exploitation de la centrale hydroélectrique de Ziama à Jijel (100 MW). De même, la production nationale d’électricité est passée de 25 TWH (térawatt/heure) en 2000 à 40 TWH en 2008, alors que la longueur du réseau de distribution est passée de 206 203 km à 263 820 durant la même période. Cette évolution de l’outil de production d’électricité de l’Algérie a ainsi permis de faire face à une demande interne en nette croissance. Selon les chiffres avancés par la même source, la consommation nationale d’électricité durant la période correspondante a atteint 32,6 TWH en 2008 contre 20,8 TWH en 2000, en croissance annuelle de 5,8 %.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant