Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’Allemagne devient le 4e fournisseur de l’Algérie

L’Allemagne devient le 4e fournisseur de l’Algérie

mardi 9 mars 2010, par Rédaction

L’Allemagne est devenue le 4ème fournisseur de l’Algérie et ambitionne de renforcer ses échanges commerciaux avec la 1ère économie du Maghreb.

L'Allemagne devient le 4e fournisseur de l'Algérie. Les entreprises allemandes qui font le déplacement en Algérie visent un partenariat qui n’aboutir a pas forcément à un investissement direct, mais qui permettra un transfert de technologie et de savoir-faire ainsi que la formation. L’Allemagne est passée du cinquième au quatrième rang dans la liste des fournisseurs de l’Algérie. Le directeur général de la chambre algéro-allemande du commerce et d’industrie, Andreas Hergenröther, estime que c’est la preuve que les échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Allemagne deviennent de plus en plus intenses. Le commerce est une première étape dans un processus qui devrait conduire les entreprises allemandes à s’implanter en Algérie, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse qu’il a conjointement animée avec le ministre de l’Economie, du Transport et du Développement régional du Land de Hesse, en visite en Algérie à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires du domaine de l’eau, de l’environnement et des infrastructures.

Les entreprises qui souhaitent investir en Algérie sont généralement des petites et moyennes entreprises familiales très réticentes à ouvrir leur capital même en Allemagne, a-t-il souligné, en faisant allusion à la réglementation sur les investissements directs étrangers qui octroie une part d’au moins 51% du capital aux partenaires algériens dans les projets où l’Etat offre des avantages comparatifs. Les entreprises allemandes qui font le déplacement en Algérie visent un partenariat qui n’aboutira pas forcément à un investissement direct mais qui permettra un transfert de technologie et de savoir-faire ainsi que la formation, a-t-il noté. Les précédentes délégations ont des réactions très positives et des entretiens intéressants avec les opérateurs algériens, a-t-il relevé. Les responsables de ces entreprises comptent revenir en Algérie pour approfondir leur prospection, alors qu’une délégation algérienne prévoit de faire une visite dans la région de Basse-Saxe. Le ministre de l’Economie, du Transport et du Développement régional du Land de Hesse, Dieter Posch, a indiqué pour sa part que les autorités allemandes soutiennent et accompagnent les entreprises qui souhaitent investir en Algérie. « Les entreprises allemandes ont besoin d’exporter mais aussi d’investir dans des pays en voie de développement comme l’Algérie où il y a une demande croissante », a-t-il affirmé.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après El Watan