Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’autoroute Est-Ouest en Algérie livrée avant 2010

L’autoroute Est-Ouest en Algérie livrée avant 2010

lundi 9 février 2009, par Rédaction

L’autoroute est-ouest en construction en Algérie devrait être réceptionnée avant 2010 selon le ministre Amar Ghoul.

L'autoroute Est-Ouest en Algérie en construction. Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, a annoncé hier, lors d’une visite d’inspection effectuée à Constantine, que le projet de l’autoroute Est-Ouest de l’Algérie sera réceptionné officiellement avant 2010. « Je ne pourrais tolérer aucun retard dans les chantiers et tous les ouvrages d’art devront être achevés dans les délais », a-t-il martelé en direction des responsables de l’Agence nationale des autoroutes (ANA) et ceux du consortium japonais Cojaal, sommés de livrer les 200 km reliant Bordj Bou Arréridj à Constantine avant l’été prochain. Les concernés ont été rappelés à l’ordre par le ministre, qui les a incités à monter en cadence surtout que le tronçon de Constantine dans l’est de l’Algérie, s’étalant sur 65 km, accuse déjà un retard de 5 mois à cause des intempéries. En dépit d’un satisfecit mesuré quant à l’avancement des travaux sur cette partie, M. Ghoul a été intraitable au sujet de deux tunnels à réaliser dans la région de Djebel Ouahch et d’un troisième en cours dans la commune de Zighoud Youcef. « Vous avez un délai jusqu’au mois de juillet prochain pour terminer les travaux, ceci nous permettra de rattraper le retard », a-t-il déclaré.

Avant cela, le ministre avait effectué, dans la matinée d’hier, une visite à Mila (est de l’Algérie) pour inspecter le tronçon de l’autoroute Est-Ouest de cette wilaya, d’une longueur de 53 km. A la lumière de l’exposé qu’il a eu à écouter, M. Ghoul s’est montré satisfait de la cadence des travaux. Selon les assurances du représentant de l’Etat, le tronçon autoroutier allant de Bordj Bou Arréridj à Mila en passant par le territoire de la wilaya Sétif sera opérationnel cet été. A noter que sur les 22 ouvrages d’art (ponts et contournements) se trouvant sur cet itinéraire, 12 sont quasiment achevés. Lors de son escale de Sétif, le premier responsable du secteur a réitéré sa volonté d’achever une grande partie du projet avant les délais contractuels. Pour atteindre un tel objectif, les responsables de l’Agence nationale des autoroutes ont été instruits d’embaucher 10 000 nouveaux agents algériens devant ainsi prêter main- forte aux 20 000 déjà en place.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan