Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’inflation en Algérie atteint 6,1%

L’inflation en Algérie atteint 6,1%

mercredi 22 avril 2009, par Rédaction

Le taux d’inflation en Algérie a atteint 6,1% durant le premier trimestre selon l’ONS.

L'inflation en hausse en Algérie. Le rythme d’inflation moyen en Algérie a atteint 6,1 % au cours du premier trimestre 2009, a-t-on appris hier auprès de l’Office national des statistiques (ONS). Cette variation est due notamment à une forte hausse des prix des biens alimentaires (8,9 %), avec 17,6 % pour les produits agricoles frais, 5,9 % pour les services et 1,9 % pour les biens manufacturés, précise l’Office. Les prix des produits alimentaires industriels, quant à eux, ont connu une stagnation au cours des trois premiers mois de l’année en cours. A l’exception de la baisse des prix des huiles et des graisses (11,20 %) en Algérie, tous les autres produits du groupe alimentation s’étaient inscrits en hausse au cours de cette période, dont le poisson frais (38,9 %), les viandes de mouton (22,4 %), la volaille, le lapin et les œufs (22 %), les légumes (17,4 %), le café et le thé (12,1 %), les viandes de bœuf (11,90 %).

La hausse des produits du groupe s’étend également aux sucres et produits sucrés qui ont enregistré une hausse de 9,8 %, aux fruits (8,5 %), à la pomme de terre (7,4 %), à la viande et aux poissons en conserve (4,8 %), aux lait, fromage et dérivés ainsi qu’au pain et aux céréales avec 0,10 % pour chacun d’eux. Pour sa part, le taux d’inflation enregistré en Algérie durant le mois de mars dernier a connu une hausse de 1,9 % par rapport au mois de février, soit une variation mensuelle équivalente à celle relevée le même mois de l’année écoulée, signale l’Office. Cette croissance mensuelle est essentiellement le fait des biens alimentaires qui enregistrent un relèvement de 3,1 %, induit, notamment, par l’augmentation des prix des produits agricoles frais (5,4%). Le rythme d’inflation moyen en Algérie s’est élevé à 4,4 % en 2008 contre 3,5 % en 2007. Cette variation était due notamment à une hausse importante des prix des biens alimentaires (7,4 %), avec 4,10 % pour les produits agricoles frais et 10,8 % pour les produits alimentaires industriels. Les produits manufacturés ont augmenté de 1,20 %, ceux des services ont progressé de 2,7 %.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant