Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > L’informel domine le commerce en Algérie

L’informel domine le commerce en Algérie

mardi 6 janvier 2009, par Rédaction

Pas moins de 60% de l’activité commerciale en Algérie est conclue dans l’illégalité du marché informel.

Le commerce et l'informel en Algérie. Le secrétaire général de l’union des commerçants et artisans algériens a assuré que 60% du commerce est informel en Algérie. Plus d’un million et demi de commerçants sont illégaux. Ils causent à l’etat une perte de 25 milliards de dinars annuellement. Les chiffres révèlent que 50% des produits contrefaits commercialisés sur le marché Algérie sont en provenance de chine.

La capitale, les villes d’Oran et de Tlemcen sont les plus touchées par ce phénomène et avec en tête de liste des produits cosmétiques et pièces de rechange. Le président de l’union appellera à favoriser les paiements par chèque puisque plus de 25 millions de faux billet ont été retrouvés en possession d’un commerçant dans le marché de voiture de « Tijelabine », dira t’il. Pour lutter contre le marché informel en Algérie, l’union des commerçants algériens proposera la création d’un ministère délégué auprès du ministère du commerce chargée de l’organisation du marché.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Echorouk