Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La Sonelgaz justifie l’augmentation des prix

La Sonelgaz justifie l’augmentation des prix

lundi 13 février 2006, par Ahlem

D’après le patron de la Sonelgaz, l’augmentation des tarifs de l’électricité et du gaz était devenue indispensable pour l’avenir de l’entreprise.

L’augmentation des prix du gaz et de l’électricité en Algérie était nécessaire pour la survie de Sonelgaz, affirme Bouterfa.

Nourredine Bouterfa a précisé à ce propos que cette augmentation serait de 7 à 8% pour les ménages et de 15% pour les industriels. C’est la condition commerciale pour financer les projets de la Sonelgaz pour 2010. Le PDG de Sonelgaz ajoute à ce propos que les dirigeants de Sonelgaz avaient demandé à la commission de régulation de l’électricité l’autorisation d’augmenter de 10 à 15% les tarifs de cette énergie.

M. Bouterfa indique encore que dans le programme de développement de l’entreprise 500 milliards de DA seront destinés à la réalisation de centrales électriques et de turbines à gaz ainsi qu’au développement de la distribution et du transport. Ces réalisations permettront à l’entreprise algérienne de vendre de l’électricité à des pays voisins et l’un des marchés internationaux les plus convoités par la Sonelgaz, c’est l’Espagne, à laquelle elle pourrait vendre de l’électricité en petites quantités et sans contrat, c’est ce qu’on appelle des « marchés spot ».

Par ailleurs, la Sonelgaz ambitionne d’investir dans la recherche et l’exploration gazières en partenariat avec Sonatrach. « Nous voulons plus rester dans la production mais nous comptons aller vers la prospection », a encore affirmé M. Bouterfa. Sonelgaz se prépare également à la concurrence et envisage de s’attaquer à d’autres marchés que l’Algérie. « La priorité du groupe Sonelgaz reste néanmoins la satisfaction du marché intérieur », a déclaré M. Bouterfa qui reconnaît que la production est satisfaite mais il existe encore des problèmes dans le transport et la distribution. Et d’indiquer qu’en 2005, la consommation électrique a augmenté de 8% et le nombre d’abonnés s’est accru de 300.000 pour l’électricité et de 200.000 pour le gaz.

Synthèse de Ahlem
D’après le Quotidien d’Oran