Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La croissance de l’Algérie a atteint 4,9% en 2008

La croissance de l’Algérie a atteint 4,9% en 2008

samedi 3 janvier 2009, par Rédaction

Le taux de croissance de l’Algérie aurait atteint 4,9% en 2008 selon un rapport de la Banque mondiale.

La croissance de l'Algérie en hausse. Les institutions financières mondiales s’accordent sur les bonnes perspectives économiques et financières de l’économie algérienne. La Banque mondiale emboite ainsi le pas au Fonds monétaire internationale en annonçant, dans son dernier rapport, que l’Algérie « est en bonne posture pour faire face aux effets de la crise financière internationale ». Dans ce nouveau rapport sur les Perspectives économiques mondiales 2009 dans lequel elle examine l’impact de la crise financière sur la croissance du PIB à l’échelle mondiale, la Banque mondiale relève la nette hausse du taux de croissance enregistrée par l’Algérie en 2008 par rapport à l’année précédente. Selon la Banque mondiale « l’Algérie affiche une croissance en hausse en 2008 avec un taux de 4,9% contre 3,1% en 2007 ». Elle ajoute que « les gains de croissance se poursuivent en Algérie, à un rythme soutenu, à hauteur de 6% dans le secteur non pétrolier, notamment dans la construction et les services liés aux projets d’infrastructures ».

Une performance due en grande partie à la flambée des cours des hydrocarbures durant le premier semestre 2008 frôlant la barre des 147 dollars le baril en juillet dernier. La Banque mondiale cite également « les réserves de change qui s’élevaient à 140 milliards de dollars à la fin septembre 2008, soit 30 milliards de dollars de plus, comparé à celles enregistrées à la fin 2007 ». Selon ce dernier rapport de la BM, le PIB nominal de l’Algérie a connu une forte augmentation, passant de 101,8 milliards de dollars en 2005 à 175,9 milliards de dollars en 2008. Ainsi, le PIB par habitant a enregistré aussi une nette hausse sautant de 3.098,1 dollars en 2005 à 5.097 dollars/habitant en 2008. Le rapport note également une hausse de la consommation privée et la consommation publique de 1,9% et de 1% respectivement durant le même exercice, contre respectivement 0,5% et 0,6% en 2005.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Financier