Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La facture alimentaire de l’Algérie s’alourdit en 2008

La facture alimentaire de l’Algérie s’alourdit en 2008

lundi 22 décembre 2008, par Rédaction

La facture alimentaire de l’Algérie a dépassé 7 milliards de dollars durant les onze premiers mois de l’année 2008.

La facture alimentaire de l'Algérie en hausse. L’Algérie a importé pour 7,02 milliards de dollars de produits alimentaires durant les onze premiers mois de 2008 contre 4,37 milliards de dollars, soit une augmentation de 60,45% par rapport la même période en 2007, selon les statistiques du Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes nationales (CNIS) rendues publiques hier. La même source indique que la valeur globale des importations de l’Algérie a atteint 34,16 milliards de dollars contre 24,96 milliards en 2007, soit une hausse de 36,87%. Selon le CNIS, les importations de biens d’équipements industriels ont également connu une hausse substantielle avec 11,47 milliards de dollars contre 9,13 milliards de dollars en 2007 (+25,65%). Aussi, la valeur de l’importation des demi-produits s’élève à 8,68 milliards de dollars contre 6,50 milliards (+33,55%). D’après le CNIS, l’importation de biens de consommation a également enregistré une hausse importante avec 5,68 milliards de dollars contre 3,36 milliards de dollars durant les onze premiers mois de 2007, suivis des produits bruts avec 1,23 milliard de dollars contre 1,16 milliard de dollars (+5,56%), des produits énergétiques lubrifiants avec 469 millions de dollars contre 287 millions de dollars (+63,56%).

Idem pour le montant des importations des biens d’équipements agricoles qui a augmenté pour atteindre 159 millions de dollars contre 134 millions, soit une hausse de 19%. Les recettes d’exportation se chiffrent, pour leur part, à 76,10 milliards de dollars durant les onze premiers mois 2008, contre 54,18 milliards de dollars durant la même période de l’année dernière, en augmentation de 40,45 %, précise le CNIS. Elles sont largement dominées par l’exportation d’hydrocarbures vers l’étranger avec 97,66% de la valeur globale, soit 73,90 milliards de dollars contre 53,01 milliards au cours de la même période en 2007, soit une augmentation de 39,41%. Les exportations hors hydrocarbures restent marginales, ne dépassant pas les 2,20 milliards de dollars au cours de la période de référence, soit 2,34% uniquement du montant global des exportations. L’Algérie a réalisé un excédent commercial de 41,93 milliards de dollars durant les onze premiers mois de l’année 2008 contre 29,22 milliards de dollars durant la même période en 2007, souligne le CNIS.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan