Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La modernisation de la Bourse d’Alger va bon train

La modernisation de la Bourse d’Alger va bon train

lundi 24 novembre 2008, par Rédaction

Le processus de modernisation de la Bourse d’Alger se poursuit selon le président de la COSOB Nouredine Ismail.

La Bourse d'Alger. Le président de la commission d’organisation et de surveillance des opérations de bourse (COSOB), Nouredine Ismail, a annoncé hier un nouveau programme destiné à booster les activités de la bourse d’Alger à travers le lancement de mesures incitatives aux entreprises étatiques et privées. La COSOB œuvre pour une révision de la législation en vigueur en matière de fiscalisation des entreprises se trouvant actuellement sur la bourse d’Alger. La défiscalisation des sociétés cotées va rendre la bourse d’Alger plus attractive et attirer ainsi davantage d’opérateurs nationaux et étrangers. Pour réussir ce challenge, la COSOB va faire appel à l’assistance étrangère spécialisée dans le but d’assurer une meilleure professionnalisation du marché boursier. Le plan d’action de la COSOB s’appuie sur cinq recommandations principales et en particulier une professionnalisation du marché boursier, une formation du personnel et l’octroi de facilitations pour les entreprises cotées.

A travers cette opération, le président de la COSOB espère en finir avec le « statut quo » qui perdure depuis huit ans dans le marché boursier. « Il n’y a eu aucune introduction d’actions de sociétés dans la bourse d’Alger depuis 2000 », avait regretté le mois dernier le président de la COSOB tout en estimant que cette bourse a néanmoins permis ces dernières années la levée de grands fonds d’investissements pour de nombreuses sociétés nationales. « La bourse a permis à des entreprises comme Air Algérie de lever des fonds de 40 milliards pour financer le renouvellement de sa flotte. La Sonelgaz avait aussi réussi à lever des fonds de 70 milliards de dinars grâce à notre bourse pour investir dans des projets de rénovation et d’expansion de son réseau », s’est félicité le même responsable. La COSOB étudie la possibilité de privatisation des entreprises publiques via la bourse d’Alger pour faire profiter le grand public de ces opérations de cession de capitaux. Selon le même responsable, le ministère des Finances a lancé une opération pour la mise à niveau de la bourse à travers la formation du personnel et des acteurs intervenant dans le marché financier.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après Le Financier