Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > La pénurie de ciment en Algérie freine la réalisation des projets

La pénurie de ciment en Algérie freine la réalisation des projets

mardi 7 mai 2013, par Rédaction

Les professionnels du secteur du BTP se plaignent de la pénurie du ciment en Algérie qui pénalise et ralentit leur projets à travers le pays.

La pénurie de ciment en Algérie freine la réalisation des projets. L’important déficit en matériaux de construction en Algérie, parfois de longues périodes de pénuries, notamment le ciment, retarde les projets des secteurs du bâtiment et des travaux publics (BTPH), obligeant les entrepreneurs à s’approvisionner au marché noir à des prix souvent exorbitants. Cela fait plus de cinq ans que la pénurie du ciment se pose de manière récurrente notamment durant "la période sèche" (avril-octobre) qui connaît habituellement le lancement de projets de construction et des travaux d’aménagement des habitations, explique à l’APS, M. Abdelkrim Selmane de l’Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA).

Selon lui, ’’il suffit qu’une seule cimenterie effectue un arrêt technique pour la maintenance de ses installations pou que les spéculateurs en profitent pour créer une tension en stockant du ciment pour le revendre à des prix excessifs". Ce professionnel préconise le renforcement des opérations de contrôle effectuées par les brigades des services du commerce pour contrer cette "mauvaise pratique". Estimant que la production du ciment en Algérie, qui est de 18 millions de tonnes/an (secteur public et privé), n’est pas en mesure de satisfaire la forte demande, "le déficit étant de 5 millions de tonnes/an", il appelle à augmenter le volume des importations pour combler totalement le déficit de ciment en Algérie.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS