Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > La résistance du peuple Saharaoui contre le Maroc est légitime

La résistance du peuple Saharaoui contre le Maroc est légitime

lundi 27 septembre 2010, par Rédaction

La résistance du peuple Saharaoui à l’occasion du Sahara Occidental et au pillage de ses ressources par le Maroc est légitime.

La résistance du peuple Saharaoui contre le Maroc est légitime. Les participants à la conférence internationale d’Alger portant sur « La résistance des peuples : cas du peuple sahraoui » ont dénoncé le statu quo dans lequel le dossier du Sahara occidental a été plongé. « Ainsi l’ONU continue-t-elle de ne pas assurer l’application [des] résolutions du Conseil de sécurité, à savoir l’organisation rapide d’un référendum transparent et loyal qui permettrait au peuple sahraoui de choisir librement son destin », a noté la déclaration finale de la conférence. Les participants venus de 31 pays ont regretté la fuite en avant de la communauté internationale en soulignant qu’ »au moment où nous célébrons cette année le cinquantenaire de la résolution 1514 votée en 1960 par l’AG des Nations unies, on assiste encore à une non-exécution des dispositions de cette même résolution au bénéfice du premier peuple colonisé par le Maroc, au regard du droit international, qui est le peuple sahraoui, malgré la pertinence de toutes les autres résolutions de lui accorder le droit à l’autodétermination ».

Tout en condamnant ce déni de justice, les participants ont réitéré leur soutien à la résistance que mènent les populations sahraouies des territoires occupés face à la « répression aveugle de l’occupant marocain qui se rend coupable quotidiennement de violations massives et répétées des droits de l’homme contre une population pacifique ». Dans ce cadre, la Conférence internationale a pris acte des arrestations arbitraires, des détentions sans jugement, tortures ou condamnations à de lourdes peines à la suite de parodies de procès ainsi que des disparitions forcées. Aussi, les participants ont-ils noté « la spoliation systématique des ressources naturelles du Sahara occidental par le Maroc qui s’est approprié de façon tout à fait illégale les richesses du territoire sahraoui avec la complaisance sinon la complicité de pays européens ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant