Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > INTERNATIONAL > Le Maroc et l’Égypte se disputent le marché de la torture

Le Maroc et l’Égypte se disputent le marché de la torture

samedi 21 janvier 2006, par Rédaction

Le Maroc et l’Égypte sont soupçonnés d’avoir tolérés sur leur sols des activités illégales de la CIA accusée d’avoir pratiquée la torture sur de présumés terroristes.

Le Parlement européen a installé une commission d’enquête sur “l’existence de centres de détention secrets en Europe et l’utilisation d’aéroports de l’Union pour le transport de présumés terroristes et d’éventuelles complicités de pays tiers”. Ils seront donc 46 eurodéputés à travailler durement, minutieusement et de façon à éviter les parasitages, les faux tuyaux, les pistes toutes désignées et, surtout, les informations de nature à les mener vers des labyrinthes d’où il leur sera impossible de sortir.

Le Maroc, l’Egypte, la Syrie et la Jordanie sont, en tout cas, souvent cités dans cette sale affaire. D’où la gêne des officiels par rapport à cette mission d’enquête. Pour rappel, Amnesty International a révélé lundi dernier que la CIA a affrété six avions qui ont effectué 800 vols dans et hors espace européen. Ces vols relevant d’un “droit” qui n’existe pas encore sur la planète Terre, celui de l’abus de pouvoir à l’échelle la plus élevée dans la chaîne de commandement de la puissance la plus terrifiante des temps modernes, les USA, sont identifiés par les polices européennes et par les principales organisations de défense des droits de l’homme.

Synthèse de Rayane
D’après Le Soir d’Algérie