Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le carburant par carte magnétique en Algérie

Le carburant par carte magnétique en Algérie

mardi 17 mars 2009, par Rédaction

Naftal coopère avec la Banque extérieure d’Algérie pour la généralisation de l’usage de la carte magnétique dans les stations-service en Algérie.

Les cartes magnetiques pour l'achat de carburant en Algérie. Avant la fin de l’année, les automobilistes pourront faire le plein de carburant au niveau des stations-service de Naftal en Algérie sans payer cash mais en utilisant une carte magnétique prépayée. Celle-ci sera rechargeable auprès de Naftal ou dans les agences de la Banque extérieure d’Algérie (BEA). La carte magnétique, qui est le fruit d’un partenariat engagé depuis 2004 entre la BEA et Naftal, sera mise à la disposition des citoyens qui pourront l’acquérir sur le réseau de la banque moyennant « une commission symbolique », a expliqué hier M. Mohamed Loukal, P-DG de la BEA, lors d’une conférence de presse à Alger. M. Loukal a indiqué que cette carte sera « spécifique », c’est-à-dire différente des cartes interbancaires (CIB) et de la carte carburant Corporate lancée il y a trois ans à destination de quelques entreprises, administrations et autres collectivités locales et dont la généralisation a été annoncée hier.

La carte Corporate a le même objectif que celle qui sera lancée pour le grand public. Il s’agit d’une solution monétique mise en place par Naftal en partenariat avec la Banque extérieure d’Algérie pour un coût de 300 millions de dinars supporté par la banque. Selon le directeur commercial de Naftal, M. Mustapha Nouri, 900 stations-service à travers le territoire national sont équipées de 2 600 terminaux électroniques de paiement (TPE) et 4 500 cartes ont été distribuées à 350 clients Corporate. L’objectif fixé pour la fin de cette année et le début de 2010 est, selon M. Nouri, de distribuer 20 000 cartes Coporate. Jusque-là, Naftal comptait quelque 29 000 clients et entreprises qui achetaient des bons carburant.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant