Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le chiffre d’affaires de Henkel Algérie en hausse en 2009

Le chiffre d’affaires de Henkel Algérie en hausse en 2009

dimanche 21 mars 2010, par Rédaction

Le groupe Henkel Algérie a annoncé un chiffre d’affaires de 11 milliards de dinars en 2009 en hausse de près de 16% par rapport à 2008.

Le chiffre d'affaires de Henkel Algérie en hausse en 2009. Le bilan de l’exercice de Henkel Algérie pour l’année 2009 enregistre ainsi une progression de 15,9% comparativement à l’année 2008. Ce qui équivaut à un chiffre d’affaires des ventes de 10,901 milliards de dinars. Henkel, installé en 2000 en Algérie, à la faveur de son rachat de l’entreprise nationale ENAD, dispose aujourd’hui de trois unités de production, essentiellement spécialisées dans les détergents, et dont l’effectif s’élève à près de 1200 employés. La première est située dans la zone industrielle de Reghaïa, pour les produits liquides, une autre se localise à Aïn Témouchent, spécialisée dans les poudres, quant à la troisième, elle se trouve à Chelghoum Laïd. « Nous estimons être le numéro un, en volume et en chiffre d’affaires, sur le marché des détergents, celui-ci étant le marché le plus concurrentiel de la région MENA (Middle East North Africa) », affirme Souhila Bahmed, coorporate-communication au sein de l’entreprise.

Et celle-ci ne se positionne pas uniquement sur le marché des produits d’entretien. Ses ventes en colles et adhésifs ont quasiment doublé, connaissant une augmentation de 95,4% par rapport à 2008. Henkel Algérie se paye même le luxe d’exporter vers la Tunisie ou les pays de l’Afrique sub-saharienne, avec une part de 9% en valeur du chiffre d’affaires total. Une véritable « performance », dans un contexte marqué par la crise et par les menaces de récession, qui touche même la maison mère allemande. A Düsseldorf (Allemagne), siège du groupe Henkel, qui s’étend sur pas moins de deux kilomètres carrés, Friedrich Stara, vice-président exécutif, lessive et détergents, n’a pas caché son enthousiasme quant au poids que représente le marché algérien dans la balance commerciale de la multinationale et aux potentiels recelés par celui-ci : « L’Algérie est d’ailleurs l’un de nos plus importants marchés de la région MENA, qui fait grimper notre croissance globale », explique-t-il.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan