Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le gouvernement veut encourager l’investissement pharmaceutique en (...)

Le gouvernement veut encourager l’investissement pharmaceutique en Algérie

jeudi 20 novembre 2008, par Rédaction

Le gouvernement ambitionne d’encourager l’investissement dans le secteur pharmaceutique en Algérie pour réduire la facture d’importations de médicaments.

Les médicaments et l'investissement pharmaceutique en Algérie. Des sources bien informées ont révélé à El Khabar que le nouveau cahier des charges concernant les parties techniques de l’importation des médicaments en Algérie, a été soumis au chef du Gouvernement, M. Ahmed Ouyahia, en attendant son adoption. Cependant, les experts du secteur pharmaceutique ont constaté plusieurs lacunes dans ce document et appelé à ce qu’il soit lu attentivement afin d’éviter les erreurs du passé. Les mêmes sources ont expliqué que le nouveau cahier des charges comporte effectivement des parties positives à l’instar de la « réapplication de l’obligation de l’investissement pour tous les opérateurs du secteur des médicaments qui ne se consacrent qu’à l’importation de médicaments en Algérie ».

Les mêmes sources ont indiqué qu’il est important d’actualiser l’ensemble des lois et de prendre en considération les variations du marché. Elles ont noté que la commission de consultation installée par la Direction de Pharmacie n’est pas capable de déterminer l’ensemble des lacunes qui puissent figurer dans quelconque document. L’article 27 exige des opérateurs spécialisés dans le conditionnement des médicaments en Algérie de commencer la production dans un délai ne dépassant pas une année. Un délai que les experts trouvent aussi court vu le temps qu’il faut pour obtenir les équipements et pour terminer la réalisation et l’habilitation du projet, qui demande un délai minimum d’une année et 16 mois.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Khabar