Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le gouvernement veut lutter contre les infractions de change en (...)

Le gouvernement veut lutter contre les infractions de change en Algérie

mercredi 7 août 2013, par Rédaction

Le ministre des finances a affirmé que le gouvernement va renforcer la lutte contre les infractions de change en Algérie accusées de nuire à l’économie algérienne.

Le gouvernement veut lutter contre les infractions de change. Le ministre des Finances, Karim Djoudi a estimé mardi que les infractions de change en Algérie sont devenues "un véritable fléau que toutes les institutions de l’Etat doivent combattre", annonçant des mesures prochaines et rapides pour enrayer ce phénomène. "Il s’agit d’un véritable fléau que toutes les institutions de l’Etat doivent combattre. Le ministère des Finances, pour ce qui le concerne, met tout en œuvre pour endiguer ces pratiques illicites et mettre un terme chaque fois que cela est possible à ces actions nuisibles à l’économie algérienne", a précisé le ministre dans un entretien accordé à l’APS.

"Toutes les structures du ministère des Finances concernées sont instruites pour faire preuve de toute la vigilance nécessaire pour prévenir ces actes, les contrecarrer et réprimer les auteurs présumés de ces infractions" a ajouté le ministre. Le Premier Ministre ’’a réagi sur le rapport établi par le ministère des Finances et la Banque d’Algérie (sur les infractions de change) et l’a commenté. Il a souhaité que soit conforté le dispositif de lutte contre les infractions de change", a-t-il dit. Le ministère des Finances a été instruit en plus des contrôles qu’effectue ses structures de renforcer le contrôle sur la surfacturation à l’importation en Algérie, les transferts éventuels au titre des opérations entre entités d’un même groupe, selon M. Djoudi.

Synthèse de la rédaction, www.algerie-dz.com
D’après APS