Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le patronat veut le week-end universel en Algérie

Le patronat veut le week-end universel en Algérie

lundi 16 août 2010, par Rédaction

Le patronat algérien estime que l’adoption du week-end semi-universel en Algérie a été positive et souhaiterait le passage au week-end universel.

Le patronat veut le week-end universel en Algérie. En juillet 2009, l’Algérie a rejoint le club rachitique des pays arabes comme le Koweït, les Emirats arabes unis, Bahreïn, la Syrie et le Qatar, qui ont adopté vendredi et samedi comme journées de repos hebdomadaire. Une année après, économistes et chefs d’entreprise livrent leur point de vue sur l’adoption du week-end semi-universel en Algérie. Même s’ils affirment, pour certains, que la nouvelle formule a eu un « impact positif » sur l’économie nationale, ils exigent avec insistance toutefois de franchir la dernière étape : adopter le week-end universel.

« La mise en œuvre du week-end semi-universel en Algérie a eu un impact positif », se félicite le président de la Confédération nationale du patronat algérien (CNPA), en estimant qu’il est de la mission des institutions de l’Etat, particulièrement les Douanes algériennes, de quantifier les retombées de l’instauration du nouveau repos hebdomadaire sur l’économie locale. S’il dit tout le bien qu’il pense du repos hebdomadaire actuel pour avoir déjà salué la décision du gouvernement, le président du CNPA réclame plus qu’une « demi-mesure ». « C’est une première étape pour aller vers l’instauration du week-end universel. L’Algérie aura tout à gagner. Si les opérateurs et les banquiers sont d’accord sur cette nécessitée, il ne faut pas hésiter », insiste-t-il.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après El Watan