Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Le prix de la sardine en Algérie atteint 300 DA

Le prix de la sardine en Algérie atteint 300 DA

mardi 14 décembre 2010, par Rédaction

Le kilo de sardine dépasse ces derniers jours la somme de 300,00 DA, parfois même 400,00 DA, au port de pêche de Zemmouri en Algérie.

Le prix de la sardine en Algérie atteint 300 DA. La sardine est l’unique espèce marine qui faisait le bonheur des familles aux bourses modestes et des amoureux de la mer. Depuis un certain temps, le poisson, notamment la sardine, se fait de plus en plus rare sur les étals des marchés et au niveau des ports de pêche à travers l’Algérie. Le kilo de sardine dépasse ces derniers jours la somme de 300,00 DA, parfois même 400,00 DA, au port de pêche de Zemmouri. Un prix jamais atteint, témoigne-t-on. Les quelques embarcations sorties pêcher reviennent bredouilles pour accoster au niveau des quais d’attache plutôt qu’à ceux de vente.

Un phénomène marin qui perdure sans qu’aucune solution ne soit trouvée. Cette situation a contraint de jeunes pêcheurs à abandonner ce métier pour l’agriculture, le bâtiment, etc. La rareté du produit persiste et serait la principale cause de cette flambée du prix du poisson en Algérie. Au port de Zemmouri qui se caractérise par sa sardine renommée et ses 90 embarcations de sardiniers, la tristesse se dessine sur les visages de cette population de marins qui ne vivent que de la pêche. Le signal de détresse est lancé par ces derniers qui sollicitent les hauts responsables et scientifiques pour trouver une solution au phénomène qui est apparu après le séisme du 21 mai 2003. A la cité balnéaire de Zemmouri, les pêcheurs sont au seuil de la pauvreté. « La mer ne nourrit plus », affirment-ils. « Nous ne pouvons plus vivre du produit de la pêche. Chacun de nous est endetté auprès de l’épicier pour nourrir nos enfants », ajoutent-ils.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie