Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les Européens en Algérie pour parler investissement

Les Européens en Algérie pour parler investissement

mercredi 17 juin 2009, par Rédaction

Un forum des opérateurs économiques européens sur l’investissement se tiendra en Algérie au plus tard en novembre prochain.

L'Algérie veut attirer les investisseurs européens. L’annonce a été faite, hier, par le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, à l’issue de la 4ème session du Conseil d’association UE-Algérie, qui s’est tenu au Luxembourg, en marge des travaux du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE. Se réjouissant de la nouvelle, le chef de la diplomatie algérienne a indiqué à l’APS que ce rendez-vous devra se pencher sur la problématique de l’investissement européen en Algérie. « Je dois dire que nous travaillons sur ce projet depuis plusieurs mois », confie M. Medelci. Selon lui, le forum en question « se penchera sur un sujet d’importance pour l’Algérie, celui de la relance des investissements directs des européens ». A ce propos, l’Algérie n’a jamais manqué d’afficher son mécontentement face à la frilosité des opérateurs européens à venir s’installer sur le marché algérien.

M. Medelci l’indique en affirmant que « c’est le problème le plus important et nous avons décidé d’impliquer davantage l’Union européenne dans la mobilisation des acteurs européens dans le territoire économique algérien ». « Ensemble et pour la première fois de l’histoire, nous allons organiser un forum des opérateurs économiques européens à Alger », rajoute-t-il. En 2008, le bilan des IDE européens en Algérie a été bien maigre, marquant une baisse de 50% par rapport à 2007. Cette baisse a bénéficié aux capitaux arabes qui ont raflé la mise en matière d’investissements. L’Etat algérien veut, ainsi, relancer l’option européenne. Et le rendez-vous est donné en novembre pour faire connaitre, aux opérateurs européens, toute l’attractivité de la destination Algérie et les opportunités d’investissement qu’elle offre.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Financier