Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les assureurs veulent une hausse de l’assurance automobile en (...)

Les assureurs veulent une hausse de l’assurance automobile en Algérie

mardi 2 mars 2010, par Rédaction

Les compagnies d’assurances algériennes demandent une hausse de 100% de l’assurance automobile obligatoire en Algérie.

Les assureurs veulent une hausse de l'assurance automobile en Algérie. Les compagnies nationales d’assurances ne sont pas satisfaites du tarif appliqué actuellement sur l’assurance automobile obligatoire en Algérie. Elles comptent introduire une demande de sa révision à la hausse auprès de la tutelle,à savoir le ministère des Finances, selon le président de l’Union algérienne des assurances et réassurances (UAR). Le président de l’UAR, M. Amara Latrous, estime que le niveau actuel de tarification de l’assurance automobile obligatoire ne répond pas à la réalité du terrain. Il faudrait, selon lui, qu’il y ait une hausse de 100 % de l’assurance automobile obligatoire en Algérie pour que les assureurs évitent le déficit et arrivent à un équilibre en la matière. « Pour un rééquilibrage technique entre les recettes et les dépenses de cette assurance obligatoire, il faudrait une augmentation qui atteindrait au moins le double du tarif actuel, qui devrait passer d’une moyenne de 1 500 DA actuellement à une moyenne de 3 000 DA », a précisé M. Latrous, hier, sur les ondes de la radio nationale Chaîne III.

Il a poursuivi que face au nombre effarant des accidents de la circulation et, par conséquent, tout ce qui en découle comme dépenses pour les assureurs, l’assurance obligatoire est déficitaire. Cette situation est constatée alors même qu’une hausse de 20 %, a-t-il rappelé, a été échelonnée sur deux ans, de 2008 à 2009, à raison de 5 % par semestre.
M. Latrous est, par ailleurs, revenu sur le bilan réalisé par le secteur des assurances en Algérie durant l’exercice précédent. Il a affirmé, à ce titre, que les compagnies d’assurance ont réalisé un chiffre d’affaires de 77 milliards de dinars, soit une hausse de 13 % par rapport à l’exercice de 2008. « Le secteur des assurances connaît ces dernières années une évolution moyenne annuelle de 13 %», a-t-il souligné, ajoutant que « cette hausse est due notamment à une dynamique du marché, marqué par une augmentation des souscriptions, en particulier dans le secteur d’assurance des habitations où le parc est en pleine expansion ». Le président de l’UAR a enchaîné que les sociétés d’assurance ont versé 33 milliards de dinars à leurs assurés au titre d’indemnités, dont 80 % ont servi à indemniser les sinistres matériels et corporels des accidents de la route.

Synthèse de Samir, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant