Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les barrages d’Algérie remplis à 62%

Les barrages d’Algérie remplis à 62%

mardi 29 septembre 2009, par Rédaction

Le taux de remplissage des barrages d’Algérie a atteint 62,3% selon le ministre des Ressources en eau Abdelamalek Sellal.

Les barrages d'Algérie remplis à 62%. Le ministre des Ressources en eau, Abdelamalek Sellal, a indiqué hier que les taux de remplissage des 61 barrages que compte l’Algérie jusqu’en cette fin de mois de septembre après les premières pluies, a atteint les 62,29%, le qualifiant de record en pareille période de l’année durant ces vingt dernières années. Il prévoit même une nouvelle hausse du niveau des barrages pour les prochains jours avec les pluies annoncées. Il s’exprimait en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Tizi Ouzou où il est venu inspecter le site devant abriter le projet de construction d’un barrage d’une capacité de 150 millions de m3 sis à Souk T’latha dans la commune de Tadmaït. Il fait partie des 19 barrages en projet que son département compte lancer pour le prochain quinquennal, selon les explications fournies par Sellal afin d’augmenter la capacité des réserves du pays jusqu’à atteindre les 10 milliards de m3, soit le double de l’actuelle.

Autre annonce du ministre des Ressources en eau, c’est la livraison du projet du transfert des eaux de Aïn Salah au profit de la ville de Tamanrasset dans le sud de l’Algérie avant la fin de l’année prochaine, tout en précisant que « nous avons instruit l’entreprise en charge du projet, la chinoise CGC, pour qu’elle renforce ses chantiers depuis plusieurs semaines » et que le taux d’avancement du lot de la pose des conduites a atteint les 60% en plus de l’achèvement des six forages d’où l’eau sera transférée. Néanmoins, Sellal a fait part de difficultés dans la réalisation des six stations de pompage pour ce plus grand transfert du pays sur une distance de 750 km en double conduite. Il a saisi l’occasion de sa halte au niveau de la station de traitement des eaux de Taksebt au profit de Tizi Ouzou, Boumerdès et Alger pour instruire les responsables en charge de l’autre transfert depuis toujours Taksebt au profit des localités du flanc nord de la wilaya de Tizi Ouzou, de réduire les délais de réalisation de six mois afin que sa mise en service soit possible en juillet prochain.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie