Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les capitaux étrangers nécessaires pour le développement du tourisme en (...)

Les capitaux étrangers nécessaires pour le développement du tourisme en Algérie

mercredi 2 décembre 2009, par Rédaction

Le ministre Chérif Rahmani a estimé hier que le capital étranger demeure indispensable pour l’investissement dans le tourisme en Algérie.

Les capitaux étrangers nécessaires pour le développement du tourisme en Algérie. Intervenant à l’occasion de l’ouverture officielle du 10e Salon du tourisme les 1 et 2 décembre au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria d’Alger, le ministre du tourisme Chérif Rahmani a insisté sur l’apport incontournable des étrangers dans le domaine de l’investissement touristique. C’est d’ailleurs un des quatre principaux objectifs tracés par le ministre pour ce 10e Salon du tourisme en plus de l’évaluation du plan directeur de l’aménagement touristique à l’horizon 2020, l’échange d’expériences et de points de vue des professionnels du tourisme et la promotion de l’image de l’Algérie qui doit être parfaitement soignée et dignement représentée à tous les niveaux internationaux. Partant de ce principe, l’idée d’échange d’expériences entre opérateurs du domaine touristique va dans le sens d’une prise en charge du développement du secteur.

Le ministre n’a pas manqué de faire remarquer qu’il faut profiter des erreurs des autres pour se corriger et investir utilement dans le tourisme.
M. Chérif Rahmani a également saisi cette opportunité pour appeler les intervenants et tous les partenaires du domaine touristique à faire de ce Salon un centre de concertation et de dialogue en vue d’une prise en charge des problèmes liés au développement du tourisme en Algérie pour aller de l’avant. Enfin, il faut souligner qu’après une absence de deux ans, ce rendez-vous professionnel semble donner une autre dynamique à l’activité touristique du moment que l’engouement pour l’investissement et surtout pour la promotion du tourisme en Algérie gagne du terrain. Placé sous le haut patronage du chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, ce 10e Salon a été organisé conjointement par le ministère du Tourisme, l’Office national du tourisme et l’agence Algeria National Tourism. Une centaine d’exposants dans le domaine divers univers touristique ont pris part à cet important événement à l’exemple des complexes touristiques, des agences de voyages ainsi que des tour-opérateurs étrangers, notamment Point Com Afrique.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant