Algerie-dz.com

L’Algérie moderne avec Algerie-dz.com

Accueil > ECONOMIE > Les importations alimentaires de l’Algérie en baisse en janvier

Les importations alimentaires de l’Algérie en baisse en janvier

mercredi 24 février 2010, par Rédaction

La facture des importations alimentaires de l’Algérie a atteint 572 millions de dollars en janvier 2010 contre 652 millions en janvier 2009.

Les importations alimentaires de l'Algérie en baisse en janvier. C’est ce qu’indique un rapport les importations alimentaires de l’Algérie en janvier 2010 du Centre national de l’informatique et des statistiques (CNIS). A l’exception des importations des sucres et sucreries, qui ont connu une hausse de 76,6 %, passant de 94 millions de dollars en janvier 2009 à 166 millions en janvier 2010, les principaux produits du groupe ont connu une baisse « relativement importante », selon le CNIS, cité par l’APS. Cette augmentation des importations du sucre de l’Algérie n’est pas due à celle des quantités mais au renchérissement de ce produit sur les marchés internationaux qui a progressé de 112 % durant les années 2008-2009 et qui persiste au cours des premières semaines de cette année. Les autres produits, céréales, semoules et farine, ont chuté pratiquement de moitié (48,48 %), passant de 297 millions de dollars à 153 millions. En effet, la facture des laits et produits laitiers s’est établie à 52 millions de dollars (contre 100 millions), soit une baisse de 48 %.

La baisse de la facture alimentaire de l’Algérie a touché aussi les viandes (-28,57 %), puisque le montant est passé de 14 millions de dollars à 10 millions, selon le CNIS. La facture des légumes secs a également diminué, passant à 45 millions de dollars, contre 52 millions, soit une baisse de 13,46 %. Par ailleurs, la facture des importations a également baissé pour plusieurs produits de consommation non alimentaires, notamment les médicaments qui ont connu une baisse « relativement importante » de 33,98 %, passant de 151,7 millions de dollars en janvier 2009 à 100,2 millions le mois dernier. Cette tendance a été également enregistrée pour les pneumatiques neufs, dont les importations ont baissé de 60,46 %, passant de 17,55 millions de dollars en janvier 2009 à 6,94 millions en janvier 2010.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant